L’influenceuse Nabilla condamnée pour une publicité mensongère d’un groupe de traders de Bitcoin.

Après avoir fait la promotion d’un service de formation au trading de Bitcoin, l’influenceuse Nabilla a été condamnée à une amende de 20 000 euros pour une « pratique commerciale trompeuses ». Le problème ? En plus d’avoir mis en avant des informations erronées, elle n’a pas prévenu ses fans qu’elle était payée pour cette publicité.

Amende pour dissimulation de pratique commerciale.

Selon un communiqué publié ce mercredi 28 juillet par le ministère de l’Économie et des Finances, Nabilla Benattia s’acquittera d’une amende de 20 000 euros pour « pratique commerciale trompeuse » sur les réseaux sociaux.

En effet, après une enquête du service national des enquêtes de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), l’influenceuse Nabilla, l’ancienne star de la télé-réalité a été condamnée.

Lire aussi : Coinbase et ses dirigeants font l’objet d’un recours collectif en valeurs mobilières lors de ses débuts au NASDAQ.

Ce qui fait polémique, c’est une publication sur le réseau social Snapchat en janvier 2018, au cours duquel « elle faisait la promotion de service de formation au trading fourni par un site internet spécialisé dans le trading de Bitcoin (BTC) ».

Pourtant, cette influenceuse est suivie par des millions de personnes sur ses différents réseaux sociaux, « elle n’a pas mentionné que la société qui gère ce site internet l’a payée pour en faire la promotion. »

Ainsi, le rapport de l’enquête de la DGCCRF a déclaré que :

« Le défaut d’indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuse à l’encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l’influenceuse résulte d’une expérience personnelle positive désintéressée, ».

En cause : une publicité mensongère.

L’influenceuse a également été critiquée pour avoir fourni des informations complètement erronées sur le site Web dont elle faisait la promotion « TraderLeBitcoin ». Ce groupe « spécialistes Bitcoin » devrait être formé au trading de cryptomonnaie, « une future monnaie sérieuse qui est en cours de développement ».

Elle a affirmé que : « « Vraiment sûr », avec 2 traders qui « étaient déjà [sur le bitcoin] il y a un moment », « y a rien à perdre » et « c’est gratuit »… »

Elle a invité à plusieurs reprises des fans à poster des messages sur la page Facebook du groupe, en indiquant clairement le code Nabilla pour s’assurer qu’il y a de l’information.

Le rapport de l’enquête a justifié que :

« Nabilla a allégué de la gratuité du service proposé par le site de trading, de la récupération systématique des sommes investies et de rendements pouvant aller jusqu’à 80 % grâce à leurs conseils. Ces propos sont de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du service et les résultats attendus de son utilisation, »

« Spécialistes du Bitcoin » : quelle est la réalité derrière ?

En réalité, le site TraderLeBitcoin n’est pas un groupe de formation au trading pour débutants. Les deux traders fournissent simplement des positions de trading, ainsi que des niveaux d’entrée et de sortie.

Lire aussi : Dfinity fait face à un recours collectif : le procès prétend que les jetons Dfinity ICP sont des titres non enregistrés.

De plus, ce service est loin d’être gratuit, puisqu’un abonnement de 6 mois coûte environ 550 euros. Quant à la fiabilité de la structure, au moment du tournage de la vidéo de Nabilla, l’historique des performances ne dépassait pas deux mois.

Cependant, il est bel et bien possible d’accéder au groupe gratuitement. Une condition : ouvrir un compte auprès de leur courtier partenaire eToro, contre son gré dans cette histoire.

Alors il est important de faire preuve de prudence aux déclarations des influenceurs, qu’ils soient ou non spécialisés dans les cryptomonnaies. C’est pourquoi il est nécessaire de mener ses propres recherches et de croiser autant de sources que possibles pour se faire une opinion sur quoi que ce soit ?

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des