L’exchange Coinbase intègre le portefeuille matériel Ledger pour renforcer la sécurité.

La principale plateforme de trading américain Coinbase a confirmé que son extension de navigateur de portefeuille est désormais disponible pour le portefeuille matériel Ledger. Un responsable de l’exchange a souligné que cette décision est conçue pour apporter une couche de sécurité supplémentaire à ses utilisateurs.

Ledger désormais prise en charge sur Coinbase

Le principal échange de crypto-monnaie américain améliore désormais sa sécurité grâce à l’intégration avec le portefeuille matérielle Ledger. Adam Zadikoff, chef de produit senior chez Coinbase Global, a annoncé dans un article de blog, l’intégration offrira à tous les clients « une couche supplémentaire de sécurité et une plus grande tranquillité d’esprit ».

Zadikoff a déclaré : « Aujourd’hui, nous ajoutons la prise en charge du portefeuille matériel Ledger à l’extension Coinbase Wallet Browser, introduisant une option de sécurité supplémentaire pour nos utilisateurs. Les portefeuilles matériels stockent les clés privées de portefeuille cryptées hors ligne de l’appareil physique. »

Pour rappel, chaque transaction sur la blockchain nécessite les clés publiques et privées de l’utilisateur, les portefeuilles matériels garantissent que seuls les utilisateurs disposant d’appareils physiques peuvent effectuer des transactions. 

Depuis le lancement de Coinbase Wallet, que ce soit via une application mobile ou une extension de navigateur, l’échange a joué un rôle clé. Grâce à sa facilité d’utilisation, il aide ses utilisateurs à connecter de plus en plus de DApps et à susciter l’intérêt pour divers protocoles Web 3.0. Mais avec cette intégration, les utilisateurs auront également le choix d’utiliser le hardware Ledger comme stockage de leurs clés privées.

A découvrir : La licorne Amber annonce un cycle de financement de 200 millions de dollars dirigé par Temasek.

La vulnérabilité des portefeuilles cryptographiques sous forme d’extension.

Un nombre croissant de vulnérabilités dans les portefeuilles cryptographiques construits en tant qu’extensions de navigateur telles que MetaMask, Binance Chain Wallet et Coinbase Wallet, ont été récemment mises en évidence en raison de la publication d’un nouveau malware appelé Mars Stealer.

Le logiciel malveillant exploite des authentificateurs à deux facteurs pour attaquer plus de 40 portefeuilles cryptés basés sur un navigateur en volant les clés des privées des utilisateurs. 

D’après 3xp0rt, un chercheur de sécurité, le malware peut cibler tous les navigateurs basés sur Chromium, y compris Google Chrome, Microsoft Edge et Brave.

Bonus : La Bourse de Londres fait son entrée dans la cryptosphère en acquérant TORA pour 325 millions de dollars.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires