Les tensions entre l’Ukraine et la Russie secouent les crypto-monnaies et les actions.

Les marchés mondiaux ont été secoués, le 23 février, après que les autorités ukrainiennes ont déclaré l’état d’urgence par crainte d’une invasion russe. Le marché des crypto-monnaies ayant chuté de plus de 4 % en 24 heures. Les principaux indices de Wall Street ont été volatils au cours de la séance de négociation de la journée. L’or, en revanche, a gagné 1,47 % au cours des quatre derniers jours à 1 925 $ l’once.

La relation Ukraine-Russe incite une inquiétude aux investisseurs mondiaux.

Les actions ont continué de chuter, hier, alors que le monde était nerveux face aux problèmes persistants entre la Russie et l’Ukraine. La Russie ne recule pas et les responsables ukrainiens ont déclaré l’état d’urgence, selon le département d’État américain.

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré à la presse que l’armée russe était prête à aller de l’avant. 

« Les forces russes continuent de se renforcer près de la frontière et sont à un stade avancé de préparation pour agir et mener des opérations militaires en Ukraine presque à tout moment ».

De ce fait, les principaux indices de Wall Street ont fortement chuté. Le S&P 500 est tombé à son plus bas niveau en huit mois. Le Nasdaq et le Dow Jones Industrial Average ont également continué de se vendre mercredi après-midi.

A découvrir : L’exchange Coinbase intègre le portefeuille matériel Ledger pour renforcer la sécurité.

La crypto-économie s’est effondrée

Les 12 798 jetons numériques de la crypto-économie ont baissé de 4,7 % par rapport au dollar américain mercredi soir (EST) après une brève période de volatilité au cours de la journée. La crypto-économie a glissé à 1,71 billions de dollars avec 78 milliards de dollars de commerce mondial, tandis que les pièces stables représentent désormais 50 milliards de dollars de commerce actuel.

Le principal jeton crypto se négociait en dessous de 36 000 dollars par unité alors que Bitcoin atteignait un sommet de 39 231,52 dollars par unité le 23 février. En outre, Ethereum a atteint un sommet de 2 752 dollars par unité mercredi, mais est également tombé en dessous de 2 500 dollars plus tard dans la soirée.

Par ailleurs, le prix de l’or, un métal précieux, continue de monter en flèche malgré les pertes sur les marchés boursiers et cryptographiques. L’once d’or se négociait à 1 925 dollars l’unité lors de la séance de négociation de mercredi.

Pour aller plus loin : Mexique : un sénateur envisage d’introduire un projet de loi pour la légalisation des crypto-monnaies.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de