Les investisseurs particuliers ont été plus vendeurs pour la première fois sur les actions AMC.

Ce mardi 7 septembre, selon une source, pour la première fois depuis le mois de février, les investisseurs particuliers sont devenus vendeurs nets d’AMC (NYSE : AMC). Le titre est une action mèmes et a bénéficié de l’engouement des investisseurs particuliers venus sauver les titres vendus par les grands fonds spéculatifs.

Une première depuis février.

Ce mardi, les passionnés du marché boursier ont vendu plus d’actions AMC qu’ils n’en ont acheté, ce qui ne s’est jamais produit depuis le début du boom boursier pour les actions mèmes plus tôt cette année.

à lire aussi : Dans le secteur de l’automobile : le groupe d’essai UTAC à l’affût d’acquisitions en Allemagne.

Malgré cela, on a constaté tout de même une augmentée d’environ 8 % en transactions régulières de l’action des cinémas.

Une source a déclaré qu’ :

« Il est choquant de constater qu’hier, c’était la première fois que les investisseurs particuliers vendaient net AMC depuis février, ce qui suggère que les investisseurs institutionnels sont responsables de la hausse de 8 % ».

L’engouement que suscitent les actions mèmes auprès des investisseurs particuliers est en train de se dissiper. La même source a indiqué que lors du pic des gains en janvier et juin, les investisseurs particuliers ont acheté plus d’un milliard de dollars de titres du groupe chaque semaine.

Pendant la dernière vague de rebond qui a commencé en août, les investisseurs particuliers ont acheté des actions mèmes d’une valeur d’environ 250 millions de dollars.

Quant aux investisseurs institutionnels, ils ont retenu la leçon et sont désormais attentifs aux commentaires sur les réseaux sociaux, notamment sur Reddit, où l’engouement boursier pour les actions même a commencé.

Une autre déclaration dit que :

« L’empreinte des investisseurs professionnels a augmenté dans les mèmes stocks. De nombreux fonds spéculatifs essaient maintenant d’anticiper les changements de sentiment des particuliers et d’acheter ces actions avant que les investisseurs particuliers ne s’impliquent ».

AMC va perdre de l’argent selon certains analystes.

Même si les prévisions de bénéfices d’AMC varient considérablement, ce qui est attendu compte tenu de l’incertitude que suscite la pandémie en cours, du côté des banques d’investissement de Wall Street, le consensus est qu’AMC va perdre de l’argent cette année puis en 2022 et aussi certainement en 2023.

autre article : La coentreprise entre Stellantis et GAC va fermer deux usines.

Selon les estimations de certains experts, AMC va sûrement perdre un total 3,94 $ par action entre le 1er janvier 2021 au 31 décembre 2022.

Une autre estime que le bénéfice par action d’AMC perdra 4,98 $ d’ici 2023.

Ces experts estiment que les pertes vont se situer entre 1,8 milliards et 2,3 milliards de dollars. Même si la société lève 500 millions de dollars grâce à son offre de guichets automatiques, elle pourrait ne pas avoir assez de fonds pour continuer jusqu’en 2022, sans parler de 2023.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers