Les baleines du Dogecoin profitent de son explosion après la cotation sur Coinbase

Source : clubic.com

 

 

Le listing sur la plateforme d’exchange Coinbase a eu un effet remarquable sur la valeur du Dogecoin. Coté depuis le 3 juin sur Coinbase Pro, le jeton Meme a vu son cours augmenter de 40% dans une seule journée, comme conséquence à cette grande exposition. Ses transactions s’activent depuis lors et son échange moyen bondit d’une valeur 313.000 dollars à plus d’1,7 million de dollars. Au matin du 4 juin, le DOGE/USD devient la quatrième paire de devises la plus échangée sur la bourse, juste derrière l’Ether (Ethereum), le Bitcoin (Bitcoin) et le polygone (MATIC). Toutefois, les “metrics” du Dogecoin reviennent en baisse suite à la stagnation rapide du nombre des transactions. Après son introduction effective et l’explosion considérable durant la semaine écoulée, son cours redescend de 0,43 à 0,36 dollar. Cette stagnation peut être expliquée par le pic d’activité des grosses baleines du Dogecoin qui amassent, en période éclair, de larges profits.

 

Ces investisseurs de poids, limités à 100 portefeuilles, se partagent plus de la moitié de l’offre du jeton Meme, jusqu’à 67%. Cependant, à la différence du bitcoin, où de nombreux gros investisseurs sont connus du public, les principaux détenteurs de Dogecoin restent entourés de mystère… Et après le bondissement du Doge, la principale baleine, dont l’adresse est « DH5yaieqoZN36fDVciNyRueRGvGLR3mr7L », détient actuellement 36 711 943 025 DOGE, soit 28,28 % de tous les Dogecoins. Cela représente une valeur de plus de 13,65 milliards de dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes.

 

Mais alors, qui est le plus grand détenteur de Dogecoin ?

 

Source : thecoinshark.net

 

La plus grande « baleine » de Dogecoin reste sous le couvert de l’anonymat. Elle ne s’est pas encore manifestée comme étant le principal propriétaire du token. Cependant, cela n’a pas empêché les amateurs de crypto-monnaies de spéculer sur l’identité de cette mystérieuse « baleine ». L’autodésigné « Dogefather », Elon Musk, fut le premier “suspect” des spéculateurs sur les réseaux sociaux. Cependant, le patron de Tesla s’est exprimé sur le sujet de la « baleine » Dogecoin, la décrivant comme une « concentration inquiétante ».

 

Une autre théorie, avancée par le “Dogefather” lui-même, pointe la plateforme Robinhood du doigt comme étant la grosse baleine du token Meme. L’entreprise américaine qui œuvre dans le domaine des échanges cryptos répond à ces allégations, rejetant cette théorie. Robinhood déclare ainsi sur Twitter : « Robinhood Crypto n’investit PAS actuellement dans les crypto-monnaies et n’utilise pas les crypto-monnaies des clients pour son propre bénéfice. »

 

Toutefois, l’idée qu’une grosse baleine secrète détienne cette énorme richesse n’est pas convenable pour le marché des crypto-monnaies. Toutes les devises numériques, y compris le Dogecoin, tirent leur valeur du réseau partagé entre les individus. Plus de détenteurs permettent à ces monnaies de se développer et d’échanger. Si une grande partie d’une crypto est entre les mains d’un, ce n’est pas bon pour la santé financière de cette pièce, dans une industrie où les valeurs de décentralisation et de pair à pair motivent le grand public.

 

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des