L’élaboration d’une MNBC : la Banque centrale du Canada sort un rapport propice

Est-il temps pour le Canada de commencer la course aux monnaies numériques de banque centrale (MNBC) ? Même si le pays Canada s’est montré plus prudent sur ce sujet, un autre rapport semble le désigner.

MNBC : le Canada a encore une grande hésitation

Cette semaine, la Banque du Canada a publié un rapport qui examine les cas possibles de MNBC canadienne. L’auteur a discuté « des arguments innovants et concurrentiels qui peuvent justifier l’émission de monnaies numériques de la banque centrale ».

à découvrir également : La Banque centrale européenne (BCE) donne son feu vert à l’euro numérique.

Dans l’économie d’aujourd’hui, la monnaie est ainsi principalement scripturale et la création monétaire est effectuée par les banques privées, par l’émission de crédits.

Depuis plus d’un an, la Banque centrale du Canada parle de la MNBC locale : elle avait alors mis en place deux programmes pour justifier l’introduction de cet actif. Elle avait l’intention de lancer des consultations approfondies, mais n’a pas promis de répondre à sa décision.

Cependant, la Banque du Canada semble avoir fait un pas en avant, car lors de l’élaboration de MNBC, ce nouveau rapport appartenait clairement au camp des « professionnels ». Il a rappelé que si l’utilisation d’espèces se fait plus rare, la monnaie numérique de la banque centrale sera notamment adaptée. Le rapport a aussi fait allusion à la possibilité d’une adoption à grande échelle des crypto-monnaies :

« Bien que les cryptomonnaies (comme le Bitcoin) et les stablecoins (comme Tether) aient fait l’objet d’une couverture médiatique, leur usage en tant que moyen de paiement au Canada reste, à l’heure actuelle, une nouveauté portée par un nombre réduit d’amateurs. »

Est-ce qu’une monnaie numérique de banque centrale est probablement importante ?

Le rapport souligne un domaine où MNBC peut assurer l’économie canadienne : la concurrence dans le secteur financier. D’après la Banque centrale :

« Une monnaie numérique pourrait améliorer le choix dont disposent les consommateurs, en leur donnant l’option d’une réserve de valeur non conservée par une banque, qui ne présente pas de risque. « 

La Banque du Canada a également souligné que la MNBC contribuera à soutenir la croissance de l’économie numérique.

Bonus : Black Rock Petroleum s’associe à OMH en s’apprêtant à exploiter un million de mineurs BTC au Canada.

Elle a spécifiquement évoqué l’Internet des objets et les smarts contrats, qui pourraient être des outils utiles pour l’économie future du pays. Pour cette raison, le rapport a souligné :

« En général, nous pensons qu’une MNBC pourrait s’avérer bénéfique et probablement nécessaire pour s’assurer d’avoir une économie numérique vibrante et compétitive. »

Bien entendu, aucune annonce officielle n’a été faite jusqu’à présent. Mais ce dernier rapport de la Banque du Canada semble jeter les bases du développement du dollar canadien numérique à l’avenir.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des