L’échange OKX s’associe à Manchester City pour apposer sa marque sur le stade du club.

OKX, un échange de crypto-monnaie au comptant et dérivé, est la dernière incursion de l’industrie de cryptographie dans le sport. La société a récemment signé un accord de parrainage avec les champions de Premier League Manchester City, qui couvre leurs équipes masculines, féminines et e-sports.

OKX devient le partenaire cryptographique officiel du club Manchester City

La semaine dernière, l’échange de crypto-monnaie OKX a annoncé un partenariat pluriannuel avec Manchester City, le champion d’Angleterre de Premier League. L’accord permettra à OKX d’offrir de nombreuses expériences à ses clientèles avec les équipes masculines et féminines du club et les e-sports de Manchester City dédiés aux jeux vidéo.

En effet, la plateforme s’offrira un espace publicitaire puisqu’elle pourra désormais apposer son propre logo sur les deux stades du club. D’un côté à l’Etihad Stadium, sa clôture principale, et de l’autre à l’Academy Stadium, où évoluent les recrues des moins de 21 ans. Les deux stades peuvent accueillir respectivement 55 000 et 7 000 personnes.

La plateforme OKX devient ainsi le partenaire crypto officiel du club et sera donc responsable de tous les futurs projets liés à ce domaine. Cependant, les termes du contrat n’ont pas été dévoilés.

A découvrir également : Virginia présente un projet de loi qui permettrait aux banques d’offrir des services de dépositaire de crypto-monnaie.

La première incursion d’OKX dans le monde du sport

OKX, anciennement connu sous le nom d’OKex, occupe la deuxième place parmi les bourses en termes de volume de transactions quotidiennes. La société blockchain cherche à solidifier sa présence auprès du public grâce à des collaborations avec des équipes de renommée mondiale. En fait, l’exchange est loin d’être le premier échange de crypto-monnaie à profiter de la publicité sportive.

Crypto.com et FTX ont chacun récemment dépensé d’énormes sommes pour les droits de dénomination des grands stades, tandis que le logo et l’image de marque de Coinbase sont collés partout, de la LNH à la NBA. Par ailleurs, ces trois accords ont été conclus lors de la bataille publicitaire du Super Bowl du mois dernier. Les publicités semblaient avoir réussi, du moins pour Coinbase. En effet, la société a signalé que son site web s’était écrasé en raison d’un trafic excessif peu de temps après la diffusion de ses publicités.

En outre, de plus en plus d’athlètes investissent également dans les crypto-monnaies. Odell Beckham et Aaron Rodgers ont toutes les deux déjà reçu son salaire en Bitcoin. Pendant ce temps, Tom Brady est activement impliqué dans l’industrie de la cryptographie avec sa propre startup Autograph et une participation dans FTX.

Bonus : L’échange de produits de dérivés FTX crée un fonds caritatif atteignant jusqu’à 1 milliard.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires