Le premier réseau de pôles de travail à distance d’Irlande est désormais opérationnel


Le réseau des hubs connectés compte déjà 66 hubs à bord à travers le pays et ce nombre devrait passer à plus de 100 d’ici la fin de l’année.

Dans le cadre de la stratégie rurale quinquennale de l’Irlande, le premier réseau national de centres de travail à distance est officiellement mis en service aujourd’hui (31 mai).

Lancé par la ministre du Développement rural et communautaire, Heather Humphreys, TD, le réseau Connected Hubs vise à rendre le travail à distance plus accessible partout au pays en créant un réseau de centres de coworking et de hot-desking.

Cliquez ici pour découvrir les meilleurs employeurs de science-technologie qui embauchent actuellement.

Près de 66 hubs sont déjà inscrits au réseau et sont accessibles aux télétravailleurs via une carte en ligne. Plus de 100 attendus d’ici fin 2021.

Le groupe de travail du réseau national des centres a identifié et cartographié près de 400 centres de travail à distance à travers le pays au total, qui seront invités à rejoindre le réseau national et à créer une infrastructure partagée.

Humphreys a déclaré que le travail à distance est un engagement clé de la stratégie rurale du gouvernement et qu’il est déterminé à faire du travail à distance une réalité permanente et viable pour des milliers de personnes.

«Tout au long de cette pandémie, nous sommes nombreux à avoir profité des avantages du travail à distance – réduction des déplacements, plus de temps passé avec votre famille, augmentation du trafic dans les villes, réduction de l’empreinte carbone», a-t-elle déclaré.

«Le réseau des hubs connectés offre aux travailleurs et aux employeurs l’occasion idéale d’adopter un modèle de travail mixte et de trouver l’équilibre entre le travail en hub, à domicile et au bureau qui leur convient le mieux.»

Fin avril, le gouvernement a annoncé un fonds de 5 millions d’euros pour le réseau, permettant aux hubs d’étendre les installations autour des hubs existants tels que les connexions haut débit, les hot-desk, les installations informatiques améliorées et les mises à niveau d’accès aux personnes handicapées.

Le gouvernement développe également de nouveaux pôles par le biais du Fonds de régénération et de développement rural et du programme de renouvellement des villes et villages.

«J’exhorte tous les hubs existants ou nouveaux à devenir membres de Connected Hubs. En plus de profiter de l’excellente plate-forme et du soutien dévoilés aujourd’hui, en intégrant vos coordonnées dans le National Hub Survey, vous pouvez aider le gouvernement à identifier l’échelle de l’infrastructure de travail à distance de notre pays. Ces informations aideront à guider et à éclairer les futures décisions d’investissement », a déclaré Humphreys.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires