Le navigateur Opera annonce l’intégration de 8 nouvelles blockchains.

Opera, l’un des principaux navigateurs Internet compatibles avec les crypto-monnaies, a annoncé l’intégration de 8 chaînes de blocs dans le cadre de sa campagne en cours visant à proposer Web3 à sa base d’utilisateurs qui compte actuellement plus de 340 millions.

8 nouvelles blockchains sur Opera

Le jeudi 31 mars, le célèbre navigateur web Opera a annoncé sur son blog qu’il supporterait 8 nouvelles blockchains dont Bitcoin, Polygon et Solana, ainsi que StarkExRonin, Celo, Nervos et iXO. L’intégration a pour objectif de faciliter l’accès aux applications et services décentralisés (dApps).

Jorgen Arnesen, vice-président exécutif d’Opera, a commenté le lancement : « Avec Solana, Polygon et d’autres technologies intégrées à nos navigateurs mobiles, les internautes moyen ont désormais accès à ces technologies. Cela vient de la sécurité et de la familiarité du navigateur qui fournit le service dédié à l’expérience Web3« .

L’entreprise privilégie particulièrement la blockchain Solana, compte tenu de son potentiel de développement élevé, de ses coûts de transaction extrêmement faibles et de ses économies d’énergie. En fait, Solana utilise Proof of Stake (PoS), qui demande aux validateurs, et non aux mineurs, de valider les transactions sur la blockchain.

Par ailleurs, Polygon a été choisi pour intégrer de manière transparente des millions d’utilisateurs dans le monde Web3 et le faire dans le respect de l’environnement. Polygon dispose d’un environnement rapide, évolutif et extrêmement peu coûteux.

De plus, le navigateur Opera donne également accès à l’écosystème Ethereum de couche 2 via StarkEx alimenté par StarkWare et l’échange décentralisé DeversiFi. Cela pour des transactions 100 fois plus rapide par rapport au réseau principal Ethereum.

Enfin, Opera prévoit également de s’appuyer sur la sidechain Ronin, spécialement conçu pour le populaire jeu de blockchain Axie Infinity et tout son écosystème. Bien que la sidechain ait récemment subi un piratage qui lui a coûté plus de 600 millions de dollars en crypto. Opera est également passé à NervosIXO, Celo et Bitcoin.

Pour utilisation à l’ère du Web3

Créé par la société Opera Software, Opera est l’un des plus populaires navigateurs à ce jour. Depuis le développement de l’écosystème blockchain, Opera a commencé à adopter le Web 3.0 lorsqu’il a lancé son premier navigateur Web avec portefeuille Ethereum intégré et prise en charge native de Web3 en juillet 2018.

En raison de l’introduction des nouvelles blockchains, Opera augmentera sa base d’utilisateurs. Il compte actuellement plus de 200 utilisateurs mobiles, un nombre qui augmentera rapidement et sûrement en raison de la popularité des projets Web3.

Les actifs numériques ont réagi positivement aux nouvelles. Les prix des crypto-monnaies Solana et Polygon augmentent respectivement de 4% et 8% sur une base quotidienne.

Bonus : Binance devient le partenaire officiel d’échange crypto des Grammy Awards de cette année.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires