Le logiciel Vizor de Dublin est racheté par BearingPoint RegTech


La société irlandaise de logiciels regtech a été fondée il y a plus de 20 ans et travaille désormais avec les banques centrales, les régulateurs et les autorités fiscales du monde entier.

Vizor Software, dont le siège est à Dublin, qui développe des technologies de réglementation et de surveillance, est en train d’être happé par un accord majeur de regtech.

Il a été annoncé aujourd’hui (17 juin) que BearingPoint RegTech a signé un accord pour acquérir la société irlandaise. Les conditions de l’acquisition n’ont pas été divulguées, mais The Irish Times rapporte qu’il s’agit d’un accord de plusieurs millions d’euros.

Vizor Software a été fondée il y a plus de 20 ans et compte aujourd’hui une centaine d’employés dans sa base de Sandyford. Il se concentre sur la technologie de surveillance pour les régulateurs financiers, la technologie de réglementation pour les rapports bancaires, les assurances et les pensions, et l’échange automatisé d’informations transfrontalier pour les autorités fiscales.

Ses clients sont principalement basés en Afrique, en Asie, en Australie, au Canada et au Moyen-Orient. BearingPoint RegTech a déclaré que cette portée compléterait ses propres activités technologiques de réglementation et de surveillance en Allemagne, en Autriche et en Suisse, et sa présence croissante au Benelux, en Irlande, au Royaume-Uni et dans les pays nordiques.

« Depuis que nous avons fondé Vizor il y a plus de 20 ans, nous avons fait de la société un fournisseur de technologie renommé pour les banques centrales, les régulateurs et les autorités fiscales du monde entier », a déclaré Conor Crowley, PDG de la société.

« La décision de Vizor de s’associer à RegTech est cruciale pour le développement futur et la croissance internationale de notre entreprise.

Soutenir la Silicon Republic

L’équipe de direction de Vizor restera et travaillera avec la société acquéreuse. Emer FitzPatrick, responsable pays pour l’Irlande chez BearingPoint RegTech, a déclaré que cela donnerait à l’organisation une plus grande équipe irlandaise.

BearingPoint RegTech a son siège à Francfort, en Allemagne, et compte un effectif total d’environ 650 employés.

Il a commencé comme une unité commerciale de conseil en gestion et en technologie BearingPoint, qui a une base croissante à Dublin. À la fin de l’année dernière, l’activité regtech a été vendue à Nordic Capital et elle opère désormais de manière indépendante sur le marché.

Jürgen Lux, PDG de BearingPoint RegTech, a déclaré que l’acquisition de Vizor est une « étape importante » car elle démontre que l’entreprise peut se développer en tant qu’entreprise autonome après l’accord avec Nordic Capital.

« Vizor et RegTech ont plus de 20 ans d’histoire, sont des leaders du marché avec nos solutions regtech et suptech, et se complètent parfaitement en termes de produits, de marchés et de clients », a-t-il ajouté.

« En tant qu’entreprise combinée, nous développerons une stratégie de croissance future et durable pour remplir notre mission commune : contribuer à la transparence et à la stabilité des marchés financiers avec nos solutions. »

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires