Aujourd’hui en acquisitions : Modern Campus, Kovo HealthTech, OSF Digital, plus


Au cours de la semaine dernière, un certain nombre d’entreprises technologiques canadiennes ont été impliquées dans des acquisitions, notamment Modern Campus, Kovo HealthTech, OSF Digital, DeFi Technologies et Bubblebox. Voici les dernières nouvelles sur les déménageurs et les shakers du Canada.

Modern Campus acquiert DIGARC

Modern Campus, une entreprise de logiciels d’engagement des apprenants basée à Toronto, a acquis DIGARC, une entreprise de logiciels axée sur l’enseignement supérieur. Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées.

Modern Campus prévoit d’intégrer sa plate-forme d’expérience Web et son moteur de personnalisation au logiciel de gestion des programmes de cours de DIGARC. L’accord vise à aider les établissements d’enseignement supérieur à attirer et à convertir davantage d’étudiants potentiels.

Modern Campus développe des solutions logicielles visant à aider les universités et les collèges à impliquer les étudiants grâce à des expériences Web personnalisées. La société compte 550 clients de l’enseignement supérieur et affirme avoir engagé plus de 70 millions d’étudiants avec sa plate-forme.

Il s’agit de la deuxième acquisition de Modern Campus cette année. En mars, la société a acquis nuCloud, qui a développé un logiciel permettant aux établissements d’enseignement supérieur de créer des cartes interactives et des visites virtuelles des campus.

Kovo HealthTech va acquérir Midwest Medical Billing

Kovo HealthTech, basée à Vancouver, qui crée, acquiert et développe des entreprises de technologies de la santé, est sur le point d’acquérir Midwest Medical Billing, basée au Nebraska pour 1,3 million de dollars canadiens.

Les deux sociétés ont conclu un accord contraignant avec l’accord qui devrait être finalisé début juillet. L’achat consiste en 50 000 $ US en espèces et 1,1 million d’actions ordinaires au prix de 1,01 $ US chacune. Dans le cadre de l’accord, Midwest Medical Billing continuera à travailler sous la même marque.

Kovo, qui a été fondée en 2020, vise à acquérir des entreprises rentables de gestion du cycle de revenus (RCM) et travaille à la croissance organique de ces entreprises. RCM est un processus financier qui utilise un logiciel de facturation médicale pour suivre numériquement les épisodes de soins aux patients, de l’inscription et de la prise de rendez-vous au paiement final d’un solde

La société de Vancouver a commencé à négocier à la Bourse de croissance TSX la semaine dernière après avoir déposé un prospectus de non-offre à la fin mai. À ce jour, Kovo a réalisé huit acquisitions.

DeFi Technologies acquiert une participation dans SDK:meta

DeFi Technologies, basée à Toronto, a acquis une participation de 10 % dans SDK:meta, une société de technologie blockchain.

L’accord a vu DeFi émettre 3 millions d’actions ordinaires en échange d’une participation de 10 % dans SDK:meta, dont un porte-parole a déclaré à BetaKit qu’elle totalisait environ 3,5 millions de dollars canadiens.

Basé aux États-Unis, SDK:meta vise à favoriser l’adoption de plateformes et de solutions mobiles axées sur la finance décentralisée. Dans le cadre de l’accord, SDK:meta et DeFi Technologies ont décidé de préinstaller l’écosystème financier décentralisé de DeFi Technologies à l’intérieur des plates-formes de SDK:meta.

DeFi Technologies, qui négocie sur le NEO Exchange, construit et gère des actifs dans le secteur de la finance décentralisée. Récemment, l’une des filiales de DeFi, Valor Structured Products, a signé une lettre d’intention avec Arcane Crypto pour explorer le lancement d’un produit négocié en bourse basé sur le fonds de crypto-monnaie d’Arcane. Les entreprises prévoient de conclure l’accord plus tard cette année.

Bubblebox racheté par VntCap Technologies

Bubblebox, une société de services multi-cloud de Salesforce, basée à Vancouver, a été acquise par VntCap Technologies, basée à Chicago. Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées.

Bubblebox a été fondée en 2008 et fournit une expertise et des solutions marketing aux entreprises. La société est spécialisée dans le marketing basé sur les comptes, la gestion de la relation client et l’automatisation du marketing pour un certain nombre de secteurs, notamment la vente au détail, les services financiers et la technologie. Bubblebox compte parmi ses clients Tourism Whistler, Easy Financial, MEC et Travel Corporation. La société est un partenaire Marketing Cloud « Go-to-Market » de Salesforce, la plus grande partie de sa présence de marque étant présente au Canada.

VntCap Technologies est la société mère d’Allant Group, une société de marketing axée sur les données. Dans le cadre de l’accord, les entreprises intégreront leurs solutions. Paul Gordon, co-fondateur et PDG de Bubblebox, a déclaré que l’accord permettra à Bubblebox d’étendre ses services sur les marchés canadien et américain.

Bubblebox restera une entité distincte sans aucun changement dans l’équipe de direction de l’entreprise. Les co-fondateurs de Bubblebox, Paul et Tracey Gordon, ont également rejoint l’équipe de direction du groupe Allant.

OSF Digital acquiert Werise

OSF Digital, une entreprise de commerce et de cloud numérique basée au Québec, fait l’acquisition de Werise, un fournisseur de services de marketing et de vente Salesforce basé à São Paulo, au Brésil. Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées.

Werise développe et met en œuvre des solutions logicielles et d’automatisation visant à développer le marketing et les ventes en ligne des entreprises. L’accord vise à étendre les capacités mondiales de marketing cloud d’OSF Digital.

OSF Digital compte plus de 1 000 employés et 40 bureaux dans le monde et vise à aider les marques dans leur transformation numérique, en particulier en ce qui concerne le commerce B2C et B2B. La société a connu une vague d’acquisitions au cours des derniers mois, sa dernière acquisition étant Relation1, qui a été clôturée la semaine dernière.

OSF Digital a également récemment acquis Adept Group, basé en Nouvelle-Zélande, en mai, dans la foulée du financement de série B de 52 millions de dollars d’OSF Digital.

Source de l’image Unsplash. Photo de Christin Hume.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires