Lancement d’un ETF Bitcoin (BTC) en France, il sera régulé par l’AMF chez Melanion Capital.

C’est la première fois en France : ce vendredi 6 août, la société Melanion Capital a annoncé qu’elle va lancer un ETF Bitcoin (BTC) avec l’autorisation de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il comprendra un panier d’actions et est conçu pour donner aux investisseurs l’accès aux plus grandes cryptomonnaies.

En France : un ETF Bitcoin est proposé.

Comme expliqué dans un communiqué, «Melanion BTC Equities Universe UCITS ETF » est fourni par l’entreprise Melanion Capital en France. Selon la société, il se compose de 30 actions afin d’atteindre une corrélation de 90 % avec le prix du BTC. Il sera proposé sur la place boursière Euronext, à Paris.

À lire aussi : AccuWeather va exécuter le nœud Chainlink (LINK) grâce à ses données météorologiques à la Blockchain.

Dans les actions représentées, il y a des poids lourds dans ce domaine : on peut citer Galaxy Digital, Marathon Patent, Argo Blockchain ou encore HIVE Blockchain. Le fonds est conforme aux directives européennes UCITS et offre aux investisseurs un haut niveau de protection. Jad Comair, PDG de Melanion Capital, a confirmé qu’avant cela, ils étaient un frein aux ETF Bitcoin en France ou plus largement en Europe.

Le PDG de Melanion Capital, Jad Comair a déclaré que :

« La plupart des voies d’accès du système financier traditionnel s’arrêtent lorsqu’il est question d’accéder au Bitcoin. Cet ETF a été un vrai défi, à cause des sensibilités et des politiques qui entourent le Bitcoin et l’investissement en Bitcoin. »

Selon Melanion, l’indice d’exposition est « le premier du genre « , car il utilise une méthodologie unique pour « combler le fossé entre les actions et Bitcoin ».

En suivant l’indice, l’ETF « cherche à exposer les investisseurs aux fluctuations quotidiennes des prix du Bitcoin via un wrapper diversifié », conformément à la directive de l’UE sur les organismes de placement collectif en valeurs mobilières(OPCVM).

La France est ouverte aux cryptomonnaies.

Comme l’a dit Mélanie, il s’agit donc d’une étape clé franchie par la France et lAMF, qui peuvent être particulièrement prudentes vis-à-vis du secteur des cryptomonnaies :

« C’est un pas important pour la France qui prouve une fois de plus son ouverture d’esprit sur les sujets de pointe et sa volonté d’être un pionnier en Europe mais aussi dans le monde. »

À lire également : Victory Capital dépose une demande auprès de la SEC pour crypto ETF « le Crypto Index Fund » à l’intention des investisseurs américains accrédités.

La société à indiqué que : fournir un tel ETF va rassurer également les investisseurs intéressés par les cryptomonnaies. Ils craignent souvent que les tokens ne soient piratés, perdus ou volés, ce genre de risques est inexistant pour de tel produit d’investissement. Cette initiative est donc importante et devrait être suivie par d’autres dans l’Hexagone..

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des