L’adoption du projet de loi sur la rénovation des infrastructures provoque de vifs débats au Sénat américain.

Ce dimanche 8 août, le Sénat américain a discuté de l’adoption d’un projet de loi sur l’amélioration des infrastructures, qui était l’une des priorités du président Joe Biden. Un projet de loi qui est freiné par les parlementaires républicains qui s’opposent à un vote dans l’urgence.

Un projet de renouvellement des infrastructures.

Les sénateurs doivent se réunir à midi (16 h 00 GMT) et statuer sur deux questions de procédure dans la soirée, à moins qu’un accord entre républicains et démocrates ne soit trouvent.

à lire aussi : Une amende de 32 millions d’euros infligée par l’AMF à deux sociétés d’Amundi.

Ce projet a envisagé une somme de 550 milliards de dollars de nouvelles dépenses et 450 milliards de dollars de fonds qui ont été alloués à d’autres projets. Des fonds doivent être prévus pour la construction de bornes de recharge pour des véhicules électriques ou la réhabilitation de circuits d’eau potable.

La chambre haute du Congrès a voté samedi avec 67 voix en faveur du projet et 27 voix contre le projet, qui représente un énorme investissement dans la rénovation des routes, des ponts et des aéroports américains. 18 des 50 sénateurs républicains soutiennent le projet.

Le projet avait besoin d’un accord entre Républicains et Démocrate.

Mais l’accord doit couvrir 100 sénateurs au Parlement, nous devrons attendre lundi ou mardi pour avancer dans le processus législatif.

à voir aussi : Le président américain avec le soutien des grands constructeurs automobiles veut que 50 % des véhicules soient électriques en 2030.

Une déclaration du chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer dit que :

« J’ai dit hier que cela pouvait passer facilement ou difficilement »,

il à aussi ajouté qu’ :

« Hier, il a semblé que des Républicains voulaient emprunter le chemin le plus difficile. Dans tous les cas, nous continuerons à travailler jusqu’à ce que ce projet de loi soit voté. »

Le sénateur républicain Bill Hagerty, ancien ambassadeur au Japon sous l’administration Trump, a semblé freiner les efforts pour parvenir à un accord entre les deux formations politiques et s’est opposé à l’adoption rapide de la loi vu son impact sur le déficit.

Cela n’a pas empêché 18 d’entre eux, dont leur influent leader Mitch McConnell, de soutenir l’avancée du texte jusqu’au vote final dimanche.
En contact avec les sénateurs de sa formation politique, ils ont tenu à ne pas voter sur les amendements qui, selon eux, amélioreraient le texte, mais il n’a montré aucun signe de fléchissement.

Son adversaire républicain Kevin Kramer a expliqué dimanche la raison de son soutien du projet de loi, arguant que le texte contenait des dispositions intéressantes aux yeux de nombreux républicains.
Le républicain Kevin Cramer a fait une déclaration sur Fox News est dit que :

« Nous aimerions en finir avec ce texte d’ici mercredi, préférablement d’ici lundi, et même aujourd’hui si cela était possible ».

Finalement, cela devrait passer.

L’adoption de ce texte d’environ 2.700 pages par le Sénat ne fait plus aucun doute, ce qui pourrait poser problème, c’est la Chambre des représentants, où des tensions entre la gauche et le centre sont apparues dans l’étroite majorité du Parti démocrate.

autre article : Le marché italien clôture à la hausse, Investing.com Italie prend 0,67 %.

Selon l’estimation des services du budget du Congrès (CBO), le plan augmentera le déficit entre 2021 et 2031 de 256 milliards de dollars. Cet impact inquiète certains républicains qui s’opposent au projet.
Ses défenseurs estiment que les CBO ne peuvent formellement considérer toutes les économies et revenus supplémentaires prévue, qui couvriraient le coût de ces mesures.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des