L’accélérateur Banff Spark cherche à encourager l’entrepreneuriat féminin dans les médias avec une deuxième cohorte

0
88


Le Banff Spark Accelerator for Women in the Business of Media (Banff Spark), lancé par le Festival mondial des médias de Banff, a annoncé sa deuxième cohorte de femmes participant au programme entrepreneurial de l’organisation. Cinquante femmes ont été acceptées pour faire partie de cette cohorte.

Dans les deux premières cohortes, 46 % des participants s’identifient comme appartenant à des communautés diverses.

Le programme accélérateur vise à former les femmes entrepreneurs canadiennes à lancer et à développer leurs propres entreprises dans ce qu’il appelle les « industries de l’écran ». Banff Spark ne fournit aucun financement en capital et l’organisation ne prend pas de participation au capital. Pour sa deuxième cohorte, Banff Spark est également annoncé que le réseau de divertissement Super Channel le rejoint en tant que partenaire fondateur de l’industrie.

« Les participants à ce programme dirigent certaines des entreprises médiatiques les plus passionnantes du pays », a déclaré Jenn Kuzmyk, directrice exécutive du Festival mondial des médias de Banff. « Nous sommes impatients de travailler avec eux alors que nous nous réunissons tous dans le but commun de faire progresser la sécurité économique et la parité des femmes dans l’industrie du cinéma ».

Les candidats sélectionnés pour cette cohorte de Banff Spark sont originaires de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. Ils participeront à un programme de planification d’entreprise, bénéficieront d’un mentorat individuel et auront accès à des partenaires commerciaux stratégiques potentiels. Une liste complète des femmes de la deuxième cohorte est disponible sur le site web de l’organisation.

Lancé en septembre, l’accélérateur est conçu spécifiquement pour les femmes de couleur, les femmes autochtones, les femmes handicapées, les femmes LGBTQ2+ et les personnes non-binaires. Pour les deux premières cohortes, Banff Spark affirme que 46 % des participants s’identifient comme appartenant à des « communautés diverses ».

RELATIVES : Des groupes canadiens demandent aux gouvernements de mettre en place un financement pour les entrepreneurs sous-représentés dans le cadre de COVID-19

Le Banff World Media Festival a récemment annoncé qu’en raison de la pandémie de COVID-19, l’édition 2020 du festival, qui devait commencer le 15 juin, a été annulée. Cependant, la Stratégie pour l’entrepreneuriat féminin du gouvernement fédéral, Super Channel, la Schulich School of Business et le Canadian Innovation Exchange, soutiendront l’accélérateur dans l’ajustement de sa programmation à un « format révisé », qui se déroulera virtuellement de mai à septembre 2020.

« Nous avons saisi l’occasion de soutenir Banff Spark et sommes ravis d’en être le partenaire fondateur, surtout à un moment où notre secteur connaît tant d’incertitudes », a déclaré Don McDonald, président et directeur général de Super Channel.

La programmation de Banff Spark se poursuivra au cours de l’année à venir. Les deux premières cohortes, représentant un total de 100 femmes entrepreneurs, se retrouveront au Festival mondial des médias de Banff en 2021. Là, les entrepreneurs pourront accéder aux médias internationaux et aux opportunités de réseautage.

Deux cohortes supplémentaires seront choisies à la suite de la deuxième cohorte. Au total, Banff Spark vise à soutenir jusqu’à 200 femmes entrepreneurs.

Source de l’image Unsplash. Photo par Christina – WOC dans Tech Chat.



tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here