La ville de Portsmouth permettra les paiements de factures en crypto-monnaies.

La ville de Portsmouth, dans le New Hampshire permettra à ses résidents de payer leurs factures en Bitcoin (BTC) et autres crypto-monnaies. Le maire de la ville, Deaglan McEachern, a présenté l’idée aux responsables de la ville afin d’explorer davantage plus d’options de paiement aux habitants de la ville et de promouvoir l’adoption des crypto-monnaies.

Bitcoin comme moyen de paiement des factures de la ville Portsmouth

Selon un rapport du 23 mars de la presse locale, Seacoastonline, le maire McEachern, a déclaré que l’utilisation de la technologie utilisée dans les crypto-monnaies aura un impact sur notre avenir.

Il a poursuivi en disant : « Je veux m’assurer que Portsmouth n’attend pas de voir comment cela nous affecte à l’avenir, car cela nous affecte déjà.« 

McEachern a indiqué que la mairie en avait appris davantage sur les crypto-monnaies et la blockchain et sur la manière dont elles peuvent être utilisées pour améliorer les services de la ville. Le maire a également souligné que tous les paiements en crypto-monnaie seront instantanément convertis en dollars américains afin que le changement n’affecte pas les pratiques monétaires de la ville.

La commissaire aux impôts de Portsmouth, Nancy Bates, a été citée dans le rapport : « Les clients de la ville qui ont une crypto-monnaie stockée dans leur compte PayPal peuvent désormais utiliser cette crypto-monnaie pour payer à la ville lorsqu’ils choisissent PayPal comme mode de paiement. « 

A lire aussi : L’Australie prévoit d’élaborer de nouvelles réglementations sur les crypto-monnaies.

Les crypto-monnaies suscitent l’intérêt des nations.

Comme le prouve le projet, l’intérêt du gouvernement pour les crypto-monnaies augmente. Par exemple, Miami et New York ont soutenu l’adoption des crypto-monnaies. À mi-février, le gouverneur du Colorado, Jared Polis, a déclaré que l’État autoriserait les résidents à payer des impôts en crypto-monnaies dès l’été 2022.

Pour rappel, les législateurs américains ont proposé de gérer toute incertitude réglementaire potentielle concernant les actifs numériques au niveau de l’État, plutôt que d’attendre un cadre du Congrès. En février, un membre de la Chambre des représentants du Tennessee a proposé d’autoriser l’État à investir dans les crypto-monnaies et dans les jetons non-fongibles.

Ainsi, le président américain Joe Biden a signé un décret exécutif sur la réglementation gouvernementale de l’industrie de la crypto-monnaie. Pendant ce temps, Biden a également demandé des commentaires sur l’impact d’une CBDC sur l’économie américaine.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires