La start-up de voyage Hopper lève 213 millions de dollars canadiens en série F


La start-up montréalaise Hopper a clôturé une ronde de financement de série F de 213 millions de dollars canadiens (170 millions de dollars américains) dirigée par Capital One.

Hopper, qui a été fondée en 2007, permet aux consommateurs de réserver des vols et des hôtels sur son application mobile. En plus du cycle de financement, Hopper s’associe également à Capital One pour alimenter l’application mobile de réservation de voyages de l’organisation financière pour les titulaires de carte.

La participation à la série F comprenait également des investisseurs nouveaux et existants GS Growth, Inovia Capital, WestCap Group et Citi Ventures.

Le financement évalue Hopper à près de 2 milliards de dollars américains, selon le Globe and Mail. Cela serait proche du double de la valorisation de la start-up après avoir levé «tranquillement» un tour de 70 millions de dollars en 2020.

Le cycle de financement de grande envergure fait suite à une année intéressante pour Hopper, qui a fait des licenciements importants au début de la pandémie lorsque l’industrie du voyage a été durement touchée. Hopper aurait licencié ou licencié environ 250 employés, soit un peu moins de la moitié de son personnel.

CONNEXES: Hopper acquiert l’application dynamique de tarification des restaurants Gravy

Malgré les difficultés au début de la pandémie, Hopper rapporte maintenant avoir généré une croissance des revenus à trois chiffres d’une année à l’autre. La startup attribue cette croissance à la sortie de plusieurs nouveaux produits technologiques financiers propriétaires basés sur l’IA. L’année dernière, Hopper a également introduit de nouvelles catégories telles que la location de voitures et l’hébergement alternatif. Selon The Globe, Hopper est en passe de générer des revenus à un rythme annualisé de 200 millions de dollars américains d’ici la fin de cette année.

La collaboration de l’application avec Capital One, appelée Capital One Travel, devrait être lancée dans la seconde moitié de 2021, à une époque où Hopper anticipe un retour au voyage. L’application sera alimentée par la technologie de Hopper et offrira aux titulaires de carte Capital One un moyen de réserver des voyages et de bénéficier d’avantages spécialement conçus pour les titulaires de carte.

Notant son désir de créer «le marché du voyage le plus centré sur le client», Hopper a annoncé son intention d’utiliser le financement pour lancer Hopper Cloud, une nouvelle initiative B2B.

Photo de William Hook sur Unsplash

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires