La société Singapore Myanmar Investment Corporation(SMI) achète 800 machines minières et prévoit de fournir des services miniers.

Un certain nombre d’entreprises se lancent dans l’industrie minière crypto à travers le monde. De ce fait, l’achat de 800 machines d’extraction de crypto-monnaie qui seront utilisés dans des installations en Asie du Sud-Est a été annoncé aujourd’hui par une société de gestion basée à Singapour, une entité connue sous le nom de SMI ou Singapour Myanmar Investment Corporation.

SMI se tourne vers le minage de Bitcoin

Pour cette année, plusieurs sociétés asiatiques se sont tournées vers l’offre de services de blockchain et l’exploitation d’installations minières. A titre d’exemple, Bitcoin.com News a rendu compte de sociétés telles que la société chinoise de jeux et d’Internet The9 et sa décision de se lancer dans l’exploitation minière de Bitcoin.

500. com, une société chinoise de loterie sportive située aux États-Unis, a également changé de nom en société de cryptographie. La société Singapore Myanmar Investment Corporation (SMI) a désormais rejoint cette tendance en commandant 800 équipements miniers Bitcoin. 

De plus, la société Singapore Myanmar Investment SMI a également obtenu des services d’assistance de Hang Zhou Suan Li Technology Co Ltd (NHASH), une société SaaS d’extraction de crypto-monnaie et de blockchain.

A découvrir également: En Espagne, la police espagnole attaque une ferme minière illégale de cryptomonnaie.

Un offre de logiciel de solutions cryptographiques

Principalement, en tant que service (SaaS) conseillère, la SMI offre des solutions de cryptographie aux clients particuliers et institutionnels en affirment que ce dernier peuvent acheter des machines d’exploitation minière, dès la mise en place du service.

D’après, Mark Bedingham, PDG de la société SMI : « cette décision offrira aux clients de détail de la société des opportunités d’extraction de crypto-monnaie et « créera en même temps une valeur considérable pour les actionnaires. Une décision qui fait appel à certain entreprises entrant dans l’extraction de monnaie numérique. »

En effet, l’’accord offrait également à SMI la possibilité d’acheter plus de 4 000 machines d’extraction de bitcoin. Il s’est focalisé en avant sur d’autres secteurs, notamment les voyages et la vente au détail de mode, l’automobile, les services de construction et la logistique. Cependant, elle a déclaré qu’elle orientait son activité vers des services logiciels qui incluraient une plate-forme d’extraction minière

à découvrir aussi : Cuba cherche à devenir le premier pays d’Amérique du Nord à reconnaître et à réglementer officiellement les crypto-monnaies.

En bref, du Cotée à la Bourse de Singapour SMI, la société d’investissement et de gestion croyant au minage de monnaie numérique, a pour but d’accroitre à l’accès du minage.

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des