La CoinEx Smart Chain (CSC) est une blockchain destinée à la croissance d’applications décentralisées.

DeFi, bien connu dans l’industrie de la cryptographie, est apparu à l’été 2020. Sa croissance explosive a provoqué un autre cycle de marché haussier. Parmi les projets miniers, CoinEx Smart Chain (CSC) est sans doute le plus attirant. Explorez la CoinEx Smart Chain (CSC), une blockchain développée par l’équipe de la plateforme CoinEx dédiée au développement d’applications décentralisées.

CSC : un autre terrain de jeu pour les développeurs

CoinEx Smart Chain est inclus dans l’écosystème CoinEx. CoinEx Smart Chain a été créée par l’équipe de la plateforme CoinEx et est une blockchain publique qui est compatible avec l’Ethereum Virtual Machine (EVM). Cette dernière apporte aux développeurs un terrain de jeu en chaîne afin qu’ils puissent créer des applications décentralisées et répandre des tokens basés sur la norme CRC-20.

Les applications peuvent être facilement migrées de cette blockchain vers CoinEx Smart Chain pour profiter de son évolutivité et de ses faibles frais de transaction, qui étaient d’environ 0,005 dollars il y a quelques temps. Cette blockchhain utilise un mécanisme de preuve de participation

Par conséquent, CSC prend en charge un maximum de 101 nœuds de validation, qui sont sélectionnés selon le nombre de tokens CET verrouillés sur le réseau. Le token CET est son token natif qui fournit l’ensemble de l’infrastructure.

Autre sujet : L’ONU appelle à l’arrêt des logiciels espions après l’incident de Pegasus

3 secondes est le temps moyen pour générer un bloc sur CoinEx Smart Chain. Tous les 200 blocs, un mécanisme cherchera automatiquement à former le prochain groupe de validateurs en examinant le nombre de tokens CET qu’ils ont verrouillés dans le protocole.

Avec le support du célèbre portefeuille MetaMask, la CoinEx Smart Chain possède aussi son propre portefeuille dédié ViaWallet. Récemment, la blockchain n’a hébergé que quelques applications jusqu’à présent, la plus notable étant OneSwap, qui est un teneur de marché automatisé multi-chaînes avec d’autres fonctionnalités intéressantes d’un carnet de commandes et d’un fournisseur de liquidités.

CoinEx Smart Chain va de l’avant !

Avec le développement de l’équipe de la chaîne publique CoinEx, CSC a terminé la DEMO à la fin du mois d’avril 2021 et a lancé en même temps le leader du réseau de test CSC. Début mai 2021, le livre blanc et l’API ont été publiés. En juin, l’écologie du réseau principal CSC a été lancée et le pool de liquidités a été ouvert. Depuis fin juin 2021, CoinEx Smart Chain a lancé une interface de trading intégrée pour l’événement DeFi Yield Farming, qui prend en charge une variété de pièces stables et leur jeton natif CET.

Suivant le plan de développement écologique annoncé, CoinEx Smart Chain soutiendra le fonctionnement de la chaîne d’interconnexion entre Ethereum, EOS, BSC et DOT pour faire progresser la liquidité globale du champ DeFi.

Les principaux rôles du CET, le jeton natif de la CSC

CoinEx Smart Chain est adossée à son propre jeton, CET ou jeton CoinEx. Primitivement basé sur Ethereum et émis sous la norme ERC-20, le CET est désormais entièrement émis à partir de la chaîne intelligente CoinEx, qui existe depuis le déploiement du réseau principal de la chaîne. CET sur CSC fonctionne de la même manière que ETH sur Ethereum, et ses principales fonctions sont les suivantes :

– Pour chaque bloc, les validateurs du réseau acquièrent une récompense en CET

-Le CET est utilisé pour payer les frais de gas pour les transactions, et aussi pour les appels de smart contracts ;

-CET de CoinEx est également indispensable pour étaler des smart contracts sur la CSC ;

-Il est possible pour les détenteurs de tokens CET de déléguer leurs actifs aux validateurs, et générer des intérêts de façon passive.

En outre, le CET intègre un mécanisme déflationniste, qui permet de diminuer le nombre de tokens en circulation. CoinEx rachète en effet sur les marchés des tokens CET avec 50 % de ses bénéfices qui procède des frais de transaction. Puis, la plateforme brûle tous les 3 mois l’intégralité des tokens assemblés de ce procédé.

Lire aussi : Le Paris Saint-Germain confirme que le salaire de Messi comprend des « fans tokens PSG. »

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers