opennode bahrein

La Banque du Bahreïn s’associe à OpenNode pour tester une solution de paiement bitcoins.

Le fournisseur d’infrastructure Bitcoin OpenNode a annoncé qu’il testera les solutions de traitement et de paiement Bitcoin avec la Banque centrale du Bahreïn (CBB). Il s’agit de la dernière de plusieurs initiatives prises par du pays pour rejoindre la crypto-économie.

Bahreïn teste une solution de paiement bitcoin avec OpenNode.

Ainsi, OpenNode fournira la première infrastructure bitcoin dans le sandbox réglementaire de la banque du Bahreïn. Fondamentalement, le sandbox de CBB servira de terrain d’essai pour faciliter les paiements BTC qui ont été possibles jusqu’à présent.

En effet, la CBB a mis en place le sandbox réglementaire en 2017. Il a été initialement mis en place pour les tests Bitcoin afin d’améliorer l’écosystème fintech du Bahreïn. Cependant, il a ensuite été développé pour être inclusif en réponse à l’expansion de l’économie numérique.

Dalal Buhejji, directeur exécutif du Conseil de développement économique des services financiers du Bahreïn, a également commenté la nouvelle : « En tant que pays, nous avons toujours été en avance dans l’adoption de solutions Fintech grâce à la flexibilité et à la pensée prospective de notre régulateur.« 

A découvrir : BNB Chain s’associe à Google Cloud pour soutenir les startups ryptographiques.

Par ailleurs, la nation insulaire du Golfe ait attiré des entreprises de technologie financière sur ses côtes ces dernières. De plus, OpenNode a déclaré que la solution était motivée par l’intérêt croissant pour l’économie des technologies financières et les actifs numériques au Moyen-Orient et dans d’autres parties du monde.

En outre, le PDG d’OpenNodeAfnan Rahman, déclare : « C’est un moment décisif pour les habitants du Bahreïn, du Moyen-Orient et de l’économie Bitcoin dans son ensemble ».

Bahreïn veut devenir le hub de la blockchain au Moyen-Orient

Bahreïn est absolument déterminé à se concentrer sur le développement de l’environnement et la diversification de l’espace numérique afin que les entreprises soutenues par la crypto-monnaie puissent prospérer.

Le développement continu par Bahreïn d’un processeur de paiement Bitcoin souligne la volonté du pays d’améliorer l’espace crypto. Bahreïn, par exemple, a déjà permis à davantage d’entreprises de cryptographie de s’établir dans la région.

En mai 2022, Binance a reçu une licence de la CBB pour offrir une large gamme de services financiers dans la région. La CBB a accordé à Binance une licence de catégorie 4. Cela en faisant de la société le premier échange de crypto-monnaie du pays à recevoir une telle licence.

Bonus : « Merge » ou la fusion d’Ethereum est officiellement terminée avec succès.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de