La baisse faible du Covid-19 dans un contexte de déconfinement partiel en France

À partir du 3 mai, le déconfinement en France se fait à petits pas, suivant une baisse consistante des indicateurs relatifs à la pandémie de la Covid-19. Cette première étape sert à lever progressivement la restriction sur la liberté de circulation, et serait suivie par un processus de déconfinement marqué par plusieurs dates à venir, indiquant une vigilance de la part du Gouvernement. Cependant, la situation actuelle semble être contrôlée par l’affaiblissement timide de l’épidémie, avec une décrue rampante à petite vitesse. Les indicateurs journaliers accompagnant la préparation à la première étape du déconfinement, font preuve de la nécessité de garder un élan de prudence face à la pandémie du Covid-19.

Le taux d’incidence journalier en baisse continuelle

Pendant la semaine précédant le déconfinement, les contaminations en France atteignent 22 029 nouveaux cas en moyenne chaque jour. Ce qui traduit une baisse considérable en comparaison avec la même moyenne en début d’avril dernier, dépassant les 38 000 contaminations journalières.

La baisse des hospitalisations en France

Du côté des hôpitaux de la République, les lits actuellement occupés par les patients atteints du Covid-19 font un total de 28 818, avec un nombre de 1564 nouvelles hospitalisations enregistrées dans le jour du 2 mai, contre un enregistrement antérieur plus haut (1965 nouvelles hospitalisations) durant le 2 avril dernier. Pour la situation des cas hospitalisés en situation critique est imprégné par une stagnation, avec un nombre de plus de 5585 enregistrés seulement un jour avant la date du déconfinement.

Le bilan mortel toujours inquiétant

Au cours de la dernière semaine, le nombre quotidien moyen des décédés à cause de la maladie du covid-19 est de 280 personnes contaminées par le virus. Un bilan qui demeure alarmant, surtout dans un contexte des premiers aspects du déconfinement de La France.

En guise de rappel, l’atténuation des restrictions liées à la situation sanitaire débutera à partir de ce 3 mai, ceci impliquerait la mise en suspension du procédé d’attestations pour le déplacement durant la journée. Et la réouverture partielle des lycées et des collèges, alternant entre les cours distanciels et ceux en présentiel.

La prochaine étape du déconfinement est planifiée pour la date du 19 mai prochain, et toucherait la réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres et des établissements sportifs avec spectateurs dans le respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires