General Assembly Pizza devrait entrer en bourse à la TSXV le 3 juin


General Assembly Pizza (GA Pizza) de Toronto a déposé son prospectus final de non-offre et devrait commencer son inscription à la Bourse de croissance TSX (TSXV) le 3 juin sous le symbole «GA».

Cette décision fait suite au pivot induit par la pandémie de GA Pizza, passant d’une pizzeria traditionnelle à une marque omnicanale.

«Les aspirations de la marque sont canadiennes cette année, nord-américaines l’année prochaine et peut-être à l’échelle mondiale au cours des quatre prochaines années», a déclaré Ali Khan Lalani.

GA Pizza, qui se vante d’être «le premier abonnement de pizza au monde», ne prévoit pas d’émettre de nouveaux titres dans le cadre de la cotation, s’appuyant plutôt sur le nouveau financement qu’elle a levé plus tôt cette année. GA Pizza a obtenu une ronde de série A de 13 millions de dollars canadiens par le biais d’un placement privé en février dirigé par Gravitas Securities avant de déposer sa candidature à la cote de la TSXV au début de mars. Le mois dernier, GA Pizza a également recueilli près de 503 000 $ CAN en produit brut grâce à un placement privé supplémentaire.

«Nous croyons de tout cœur qu’emprunter la voie des marchés financiers est un moyen pour nous de, a) réaliser nos objectifs, et b), alors que nous continuons à évoluer, nous avons un moyen de lever potentiellement plus de capitaux si nous en avons besoin, si nous faire notre travail, et si nous sommes en mesure de lever plus de capitaux », a déclaré Ali Khan Lalani, fondateur et PDG de GA Pizza, à BetaKit lors d’une apparition dans un podcast le mois dernier.

Lancé en 2017 par Lalani, un ancien franchisé Swiss Chalet, GA Pizza a commencé comme une simple pizzeria rapide et décontractée. Mais, lorsque la pandémie a frappé le modèle de restauration à emporter de l’entreprise, Lalani a fait pivoter l’entreprise pour offrir des produits de consommation emballés via le service d’abonnement de pizzas surgelées et les ventes d’épicerie de l’entreprise.

L’entreprise vend actuellement ses produits de pizza par l’entremise de trois canaux: son restaurant du centre-ville de Toronto, son service d’abonnement direct aux consommateurs (DTC) et dans les épiceries par le biais de son programme de vente en gros.

Selon le prospectus final de la startup, déposé le 13 mai, GA Pizza dispose d’un fonds de roulement de 7,78 millions de dollars au 30 avril. Ce financement est alloué à un dépôt sur son usine principale de production, un acompte sur le financement des équipements, le marketing en ligne, et les dépenses générales et administratives estimées.

Ce recentrage a commencé avec une nouvelle ligne de vente d’épicerie de pizza surgelée en Ontario, et a été suivi plus tard par un service d’abonnement de pizza. Selon la startup, son offre d’abonnement à la pizza en tant que service a rassemblé 2000 abonnés depuis son lancement en septembre 2020. Cette croissance a été tirée par la stratégie de fidélisation de la clientèle de GA Pizza, qui comprend un programme Pizza du mois réservé aux membres.

En 2020, GA Pizza a généré 2,1 millions de dollars de revenus avec une perte nette de 1,2 million de dollars. En 2019, GA Pizza a enregistré un chiffre d’affaires de près de 2,3 millions de dollars et une perte d’environ 536000 dollars. Étant donné que l’activité de GA Pizza a été durement touchée par le COVID-19 et que l’entreprise a commencé à exécuter son pivot à mi-parcours de l’année, l’impact de ses nouveaux canaux de distribution est difficile à évaluer. L’année dernière, GA Pizza a déclaré que son service d’abonnement DTC avait contribué à 181 560 $ en revenus bruts, tandis que son programme de vente en gros avait contribué à 280 677 $.

CONNEXES: General Assembly Pizza clôture 13 millions de dollars pour augmenter les abonnements de pizza à travers le Canada

À ce jour, l’entreprise n’a pas encore généré de profit. Bien qu’elle s’attende à devenir rentable, GA Pizza prévoit qu’elle continuera à avoir des flux de trésorerie négatifs provenant de ses activités d’exploitation «dans un avenir prévisible» et qu’elle aura besoin de financement supplémentaire.

À l’avenir, GA Pizza prévoit d’étendre sa capacité de production et sa présence de marque en Ontario. D’ici la fin du deuxième trimestre, la société vise à terminer son installation principale. GA Pizza a également l’intention d’élargir son portefeuille de produits pour inclure davantage de produits à base de plantes et d’élargir la base d’abonnés pour son service d’abonnement à des pizzas surgelées grâce au marketing en ligne.

«Je pense que les familles, les gens sont prêts pour une meilleure pizza surgelée avec une solution simple qui est absolument délicieuse et prête en moins de 10 minutes», a déclaré Lalani. «Les aspirations de la marque sont canadiennes cette année, nord-américaines l’année prochaine et peut-être à l’échelle mondiale au cours des quatre prochaines années.

D’ici la fin de 2021, GA Pizza espère atteindre son objectif de 20000 abonnés.

«La pizza surgelée en Amérique du Nord représente une entreprise de 17 milliards de dollars», a déclaré Lalani. «Nous voulons juste notre part.»

Image d’Ali Khan Lalani, gracieuseté de General Assembly Pizza

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires