France : A 8%, le taux de chômage se stabilise près de son niveau pré-crise

Le vendredi 13 août, l’Insee a publié des données mentionnant qu’en France, le taux de chômage est quasiment stable au deuxième trimestre. Reculant de 0,1 point pour se fixer à 8% de la population active. Toutefois, pour les seniors, il progresse de manière légèrement plus forte.

La France affiche un taux de chômage stable au deuxième trimestre

En 2020, la pandémie de COVID-19 a entraîné de forts changements et des confinements successifs. Une situation bouleversante qui, pendant les deux premiers trimestres 2021, a fait que le taux de chômage n’a pas connu d’évolution significative. Une hausse et ensuite une baisse de 0,1 point se sont donc enchaînées. Autrement dit, des variations inférieures à la marge d’erreur d’une estimation « à plus ou moins près de 0,3 ».

En France, selon les normes du Bureau international du travail ou le BIT, le taux de chômage (hors Mayotte) calculé est quasiment resté stable durant le deuxième trimestre et s’établit à 8%. Par rapport à la fin 2019, avant la crise sanitaire, le niveau du taux de chômage reste donc proche de 8,1%.

Le nombre de demandeurs d’emploi en baisse

En se basant sur les critères du BIT, permettant des comparaisons internationales, au deuxième trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en France métropolitaine s’élevait à 2.386 millions en moyenne. Ce qui signifie, 16 000 personnes de moins par rapport au trimestre précédent.

Source : usinenouvelle.com

A titre de comparaison, fin juin, pour la France entière, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité, c’est-à-dire de catégorie A, qui se sont inscrits à Pôle emploi était de 3,75 millions.

A découvrir également : Liban : face à la crise d’essence, la Banque centrale accuse le Parlement

Durant la période avril-juin, le taux de chômage en France a baissé de -0,8 point chez les 15 à 24 ans et de -0,2 point chez les 25 à 49 ans. Toutefois, le taux a progressé de 0,4 point chez les 50 ans et plus.

L’Insee souligne que compte tenu de son niveau d’avant-crise en fin 2019, ce taux est inférieur pour les jeunes, à moins 1,4 point. Ceci dit, il est équivalent pour les personnes d’âge intermédiaire avec -0,1 point et les seniors à plus 1 point.

Le taux de chômage de longue durée, un indicateur représentant la stabilisation du marché du travail

Le taux de chômage de longue durée est un autre indicateur qui fait que le marché du travail est stable. En effet, ce taux concerne les chômeurs qui ont déclaré être à la recherche d’emploi depuis au moins un an. Il est également quasiment stable en étant à 2,4% de la population active, soit, à  moins 0,1 point. Cependant, il demeure à plus 0,2 point par rapport à son niveau d’avant crise.

Sur le trimestre, le taux d’emplois des 15 à 64 ans, s’établit à 66,9% avec une hausse de 3 points. En comparaison à son niveau d’avant crise, il a augmenté de 0,1 point. Un taux record depuis 2003,  quand l’Insee a commencé à effectuer un suivi de cet indicateur.

A lire aussi : En juillet et sur un an, l’inflation IPCH en Allemagne est confirmée à 3,1%

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers