Ethereum désigné comme le plus performant des cryptos cette année par Coinbase, son fondateur à fond pour étendre le projet.

Selon Coinbase, Ethereum volera la vedette à Bitcoin (BTC) au premier semestre 2021. Si la finance décentralisée reste un levier de développement important pour Ethereum, elle ne peut à elle seule expliquer sa prestation remarquable. Vitalik a de même de forte ambition et riposte en retour à la proposition « reorg as a service » qui est mortelle pour

Ethereum (ETH) est en tête.

Coinbase a couronné Ethereum dans son rapport semestriel.

En effet, Ether a dépassé toutes les autres crypto-monnaies, même Bitcoin, en termes de croissance et de volume de transactions, selon l’exchange. Ce dernier a augmenté de 1 461 % au cours des six premiers mois de 2021, atteignant 1 400 milliards de dollars US, contre 92 milliards de dollars US au cours de la même période en 2020.

à découvrir également : L’échec de transactions de la vente de Stoner Cats NFT provoquant le chaos sur Ethereum et fait perdre 790 000 $ aux utilisateurs.

Le rapport Coinbase de Brian Foster a également souligné les gains de l’Ether, dont le prix « a augmenté de 895% en 12 mois et a augmenté de 210 au cours des 6 mois clos le 30 juin ».

Une performance considérable qui s’énonce grâce à la croissance fulgurante de la DeFi, dont la plupart sont encore aujourd’hui hébergées sur Ethereum. Coinbase a cité :

« utilisation croissante des protocoles DeFi construits sur Ethereum, validant la valeur du réseau en tant qu’utilitaire financier mondial et plateforme pour les développeurs. »

L’appui de l’Ether sur les institutions et sur London

Effectivement, Coinbase a mentionné dans son rapport que le succès de l’Ethereum est aussi attribuable à l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels pour Ether.

« Au premier semestre 2021, nous avons vu une poussée d’intérêt pour la DeFi parmi notre base de clients institutionnels. »

De plus, au fur et à mesure que le déploiement d’Ethereum 2.0 progresse, Ethereum devrait gagner en « popularité ». La mise à jour London devrait être publiée ce mercredi 4 août 2021. Il devrait résoudre le problème des coûts de transaction élevés et peut même dégonfler l’ETH par la destruction des coûts.

La proposition mortell pour Ethereum : Vitalik riposte.

Le développement d’outils fournis par @EdgarArout a enflammé Twitter. Cette option donnera aux mineurs le pouvoir de réorganiser la blockchain dont l’un des principes de base est son immutabilité. Cela peut en effet s’avérer très dangereux pour le réseau Ethereum (ETH).

Face aux différentes pressions communautaires, il a annoncé le 15 juillet qu’il abandonne le projet.

Le 20 juillet, quelques jours après l’annonce de @EdgarArout, le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, ainsi que le développeur et chercheur Georgios Konstantopoulos, ont publié un article expliquant comment le passage à la preuve de participation (PoS) permettra à ce comportement de devenir impossible. Selon eux, Ethereum 2.0 est la solution au « reorg as a service ».

Publication de Vitalik Buterin et de Georgios Konstantopoulos ont déclaré :

« Dans le pire des cas, des reorgs fréquents peuvent annuler complètement les garanties de règlement d’une blockchain et l’empêcher de progresser. »

Le désir du fondateur de l’Ethereum, Vitalik Buterin dépasse de la finance décentralisée. Entre autres, la blockchain peut être utilisée pour créer des réseaux sociaux décentralisés afin d’offrir une meilleure protection du contenu contre la censure.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des