Deux startups canadiennes faisant partie de TikTok poussent à fournir plus d’intégrations tierces


TikTok a ajouté deux nouveaux outils à sa suite de kits de développement logiciel. Jusqu’à présent, cette décision a permis à 18 applications tierces, dont deux créées par des startups technologiques canadiennes, de s’intégrer directement à la plateforme de partage de vidéos du géant des médias sociaux.

La start-up montréalaise de logiciels audio Landr et l’application de rencontres vidéo Snack, basée à Vancouver, ont déjà intégré les nouveaux outils de TikTok dans leurs plateformes. Les outils, le kit de connexion et le kit de son, font partie du programme TikTok for Developers de TikTok, qui vise à permettre aux applications tierces de s’intégrer à sa plate-forme, et sont disponibles pour les applications de bureau, mobiles et console.

Landr de Montréal et Snack de Vancouver prévoient d’intégrer les nouveaux outils.

Le kit de connexion permet aux utilisateurs de se connecter plus facilement à des applications tierces et Sound Kit permet aux utilisateurs de partager du contenu audio construit sur d’autres plates-formes via TikTok. En proposant ces intégrations avec des applications extérieures, TikTok cherche à donner à ses créateurs plus de moyens de créer et de partager du contenu.

Selon Isaac Bess, responsable mondial des partenariats de distribution de TikTok, les nouveaux outils de connexion et de son «aident les développeurs à étendre leur portée, à accroître la visibilité des créateurs et à responsabiliser les créateurs. [creators] pour présenter leur contenu sur d’autres plates-formes. »

Grâce à ces intégrations, Landr est en mesure de partager ses créations audio directement sur TikTok via Sound Kit. Les utilisateurs de Snack peuvent se connecter à l’application Snack en utilisant leurs informations d’identification TikTok et partager des vidéos TikTok sur leurs profils de rencontres via le kit de connexion.

Landr propose un logiciel audio alimenté par l’intelligence artificielle (IA). Lancée en 2014 sous le nom de MixGenius, la startup automatise le processus de mastering audio et propose aux créateurs une suite d’outils de création, de collaboration et de distribution de musique. En 2019, Landr a levé une ronde de 26 millions de dollars canadiens de série B dirigée par Sony Innovation Fund, le fabricant de microphones Shure, Investissement Québec et le Fonds de solidarité FTQ.

CONNEXES: Twitter pour renforcer la présence canadienne, embaucher au moins 24 ingénieurs à Toronto

«TikTok a construit une plate-forme mondiale permettant aux créateurs de partager leur travail et de s’inspirer, et la mission de Landr est de permettre aux musiciens de créer, de collaborer et de se faire entendre», a déclaré Pascal Pilon, fondateur et PDG de Landr. «Donner à notre communauté la possibilité de partager de manière transparente son travail sur TikTok est une solution parfaite.»

Snack propose une première application de rencontres vidéo. La startup vise à éloigner la datation en ligne de l’approche de type swipe de Tinder grâce à son interface «à la TikTok», qui permet aux utilisateurs d’interagir avec le contenu de l’autre. Snack a été fondé par Kimberly Kaplan, ancien cadre du service de rencontres en ligne de Vancouver Plenty of Fish, qui a été vendu à Match Group en 2015 pour 575 millions de dollars.

«Comme Snack a été inspiré par TikTok, c’est une énorme nouvelle», a écrit Snack dans un post LinkedIn annonçant le partenariat. « Nous sommes impatients que nos utilisateurs commencent à utiliser cette nouvelle fonctionnalité et trouvent de nouvelles correspondances. »

CONNEXES: Shopify cherche à lever 1,55 milliard de dollars US en actions, élargit son partenariat avec TikTok

En février, Snack a obtenu 4,4 millions de dollars canadiens (3,5 millions de dollars américains) en financement de pré-amorçage. La ronde était dirigée par Kindred Ventures et Coelius Capital. Un porte-parole de Snack a déclaré à BetaKit que le nouveau capital aidera l’entreprise à développer son équipe, à augmenter les fonctionnalités et l’expérience utilisateur de son application et à soutenir ses efforts de marketing. Snack a également récemment lancé une offre AngelList alors que la startup cherche à cibler les investisseurs de la génération Z. Snack cherche à obtenir 2 millions de dollars d’investissements «de la taille d’une collation» auprès d’investisseurs accrédités, à partir de 1 000 $ chacun.

L’année dernière, TikTok a ouvert un bureau canadien et annoncé son intention d’embaucher 3 000 ingénieurs en Europe, au Canada et à Singapour. En février, TikTok a lancé sa plateforme publicitaire libre-service pour les entreprises canadiennes.

Landr et Snack ne sont pas les seules entreprises technologiques canadiennes à s’associer à TikTok pour élargir leur portée. Shopify, qui a annoncé pour la première fois son propre partenariat avec TikTok en octobre et a récemment décidé de l’étendre au Canada, en Europe et dans la région Asie-Pacifique.

Photo de Solen Feyissa via Unsplash

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires