Détails sur la grosse perte de Shopify au deuxième trimestre 2022.

Le 27 juillet, Shopify a publié les résultats financiers décevants pour le deuxième trimestre et a fait une prévision défavorable pour le reste de l’année. De plus, le 26 juillet, Shopify a déclaré aussi qu’il licencierait 10 % de ses effectifs (environ 1 000 personnes) pour  ralentir  la croissance du commerce électronique.

Pour réduire les coûts, Shopify a dévoilé que la majorité de ses effectifs travailleront en permanence à distance afin que l’entreprise puisse réaffecter ou reconfigurer ses espaces de bureau restants.

Les résultats financiers :

Informations sur la perte massive de Shopify au deuxième trimestre 2022.
Source : Ecommerce Platforms

Bien que Shopify ait son siège social au Canada, il publie ses résultats financiers en dollars américains. Cette plateforme a déclaré une perte de trois cents par action. Plusieurs analystes s’attendaient à un bénéfice de 3 cents.

En effet, la perte d’exploitation pour le deuxième trimestre de 2022 s’est élevée à 190,2 millions de dollars, soit 15 % des revenus, contre 139,4 millions de dollars, ou 12 % des revenus, au trimestre de l’année précédente.

Les revenus du deuxième trimestre ont été proches des attentes à 1,3 milliard de dollars, contre des attentes de 1,33 milliard de dollars. Le stock de Shopify a chuté de 74%.

L’année précédente, les revenus ont augmenté de près de 16 % par rapport, les coûts d’exploitation ont grimpé de plus de 75 %. La perte nette au deuxième trimestre s’est élevée à 1,2 milliard de dollars, contre un bénéfice de 979 millions de dollars au deuxième trimestre de 2021.

Les dépenses commerciales et marketing ont augmenté à elles seules de 62,4 %. Les ventes totales de marchandises ont augmenté de 11 % pour atteindre 46,9 milliards de dollars au cours du trimestre, manquant les attentes de 48,6 milliards de dollars.

Les autres revenus ont augmenté :

Shopify a expliqué que les revenus des solutions marchandes principalement les revenus du traitement des cartes de crédit ont augmenté de 18,3 % pour atteindre 929 millions de dollars.

Les revenus d’abonnement (les frais mensuels d’utilisation de la plateforme) ont augmenté de 10 % pour atteindre 366,4 millions de dollars. Les analystes avaient prévu des revenus de 968,2 millions de dollars pour les solutions marchandes et de 361,6 millions de dollars pour les solutions d’abonnement.

A lire aussi : Pour faciliter les achats de produits sur sa plateforme, YouTube noue un partenariat avec Shopify

De plus, les coûts des solutions marchands ont augmenté de 118,6 millions de dollars, ou 27,2 %, pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, par rapport à la même période en 2021. L’augmentation est principalement attribuable à une augmentation des commissions d’interchange pour le traitement des paiements.

Enfin, le coût des revenus d’abonnement a augmenté de 22,2 millions de dollars, ou 35,2 %, pour le trimestre le 30 juin 2022, par rapport à la même période en 2021.

Cette hausse est due à la croissance du trafic et aux capacités de la plate-forme dans les juridictions mondiales, ce qui a entraîné une infrastructure cloud supplémentaire, ainsi que des coûts de personnel, selon Shopify.

Les aspects positifs de Shopify :

Shopify a annoncé les résultats financiers décevants.
Source : Invezz

Shopify a souligné aussi les aspects positifs de sa performance dans son rapport sur les résultats :

Les revenus récurrents mensuels ont augmenté de 13 % d’une année sur l’autre pour atteindre 107,2 millions de dollars au deuxième trimestre, les commerçants ayant rejoint la plateforme.

Shopify Plus a attiré davantage de commerçants, avec une augmentation du nombre de magasins physiques utilisant la fonctionnalité de point de vente de la société (POS Pro).

Le volume total de marchandises physiques a augmenté de 47 % d’une année sur l’autre. De plus, la société a lancé Shopify Payments et Shopify Shipping en France, ainsi qu’une fonctionnalité avec paiements intégrés en Italie au deuxième trimestre.

Shopify a lancé Market au début 2022, un outil de gestion transfrontalière qui permet aux marchands de créer, d’optimiser et de gérer les ventes internationales à partir d’un seul magasin. Elle a annoncé qu’elle compte désormais 100 000 marchands offrant des expériences localisées à leurs acheteurs.

A lire également : Shopify : une employée qui a perdu son emploi fin juillet en licenciant 10 % de ses employés a déclaré avoir reçu 25 offres d’emploi deux jours plus tard

Les perspectives de Shopify :

Selon un porte-parole de l’entreprise pendant de l’appel aux résultats, les perspectives à court terme de Shopify sont :

  • Les pertes d’exploitation devraient se poursuivre au cours des deux derniers trimestres de 2022.
  • La croissance des revenus d’une année sur l’autre des solutions pour commerçants devrait dépasser la croissance des solutions d’abonnement.
  • Les deux derniers trimestres de 2022 verront plus de commerçants rejoindre la plateforme que les deux trimestres précédents.
  • Les revenus augmenteront plus vite que le bénéfice brut.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de