DAO Maker vient de perdre 7 millions de dollars : un nouveau hack DeFi.

Le nombre de protocoles Defi piratés continue d’augmenter alors qu’un autre protocole est devenu la proie de l’attaque. Une plateforme de financement participatif appelée DAO Maker a été victime de pirates informatiques, qui ont volé l’USDC qu’ils ont ensuite échangé contre 2 261 Ethereum (ETH). En conséquence, plus de 5 000 comptes DAO Maker ont subi des pertes.

DAO Maker perd 7 millions de dollars

Encore un nouveau protocole de finance décentralisée (DeFi) piraté. Dao Maker, une plateforme de financement participatif a été victime d’une attaque qui a entraîné la perte de plus de 7,00 millions de dollars. Les pirates ont transféré les fonds à une adresse Ethereum, puis a échangé l’USDC contre 2 261 ETH par UniSwap selon un rapport de WuBlockchain.

Zaknun dans une AMA a déclaré sur Twitch :

« L’une des raisons pour lesquelles cela s’est produit est probablement que le montant des dépôts dans le contrat « Strong Holder Offering » a vraiment dépassé nos attentes ». Au départ, nous ne nous attendions pas à ce que plus de 2,5 millions de dollars y soient déposés, mais au fil du temps, les SHO sont devenus très populaires. »

Les utilisateurs de DAO Maker ont commencé à signaler la disparition de leurs dépôts de préfinancement, car ils ont été volés par les pirates.

En fin de compte, DAO Maker dit que 5 251 utilisateurs se sont fait voler leurs fonds sur la plate-forme avant que son équipe de sécurité ne puisse résoudre l’exploit, avec une moyenne de 1 250 $ perdus par utilisateur. La société suggère que le pirate informatique s’est concentré sur les comptes de grande valeur, car les utilisateurs avec 900 $ ou moins de fonds sur leurs comptes n’étaient « pas du tout affectés ».

Autre sujet : L’inflation ralentie aux Etats-Unis entraîne des records en série.

La vulnérabilité de sécurité de l’écosystème Defi

Defi est devenu un cas d’utilisation renommé de la cryptographie, à tel point que les investisseurs traditionnels et les géants institutionnels tels que JP Morgan et Goldman Sachs ont manifesté leur intérêt. Cependant, les vulnérabilités de sécurité ont été un inconvénient majeur de l’écosystème, comme en témoigne une série de piratages en seulement deux jours.

Même lorsque les développeurs DeFi semblent avoir trouvé des solutions parfaites à toutes les failles de sécurité possibles, les pirates informatiques continuent de modifier les codes de ces protocoles et de victimiser des millions d’utilisateurs dans le monde entier.

L’attaque DAO Maker fait suite à un piratage massif de 600 millions de dollars de la plateforme d’interopérabilité cross-blockchain Poly Network, le plus grand piratage de cryptomonnaie à ce jour. Le piratage de Poly Network a eu lieu il y a quelques jours, mais dans une tournure surprenante, l’attaquant qui a dit l’avoir fait juste « pour le plaisir » a commencé à restituer les fonds. En fait, environ 342 millions de dollars de fonds ont été retournés à Poly Network.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des