Binance met fin ses services de dérivés cryptographiques à Hong Kong « avec effet immédiat ».

Binance, a annoncé aujourd’hui qu’avec effet immédiat, les utilisateurs de Hong Kong ne pourront plus ouvrir de nouveaux comptes dérivés. L’annonce est intervenue quelques semaines après que la bourse ait mis fin à son offre de produits dérivés en Europe.

Fermeture de l’offre de Service dérivés crypto à Hong Kong.

Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaie au monde en termes de volume de transactions, a annoncé dans un communiqué aujourd’hui qu’avec effet immédiat les nouveaux utilisateurs à Hong Kong ne pourront plus ouvrir de comptes avec Binance pour échanger des dérivés cryptographiques.

à découvrir également : La société minière, HIVE Blockchain, commande 4 000 nouveaux mineurs qui augmentera son taux de hachage de près de 50%.

L’exchange a également déclaré qu’à compter de la date annoncée dans un avis ultérieur, les utilisateurs disposeront d’un délai de 90 jours pour fermer leurs positions ouvertes. Il a également ajouté que cette décision était conforme à son « engagement de conformité ».

Selon le communiqué :

« En tant que leader du marché, Binance évalue constamment ses offres de produits et de services. Nous restreindrons les utilisateurs de Hong Kong en ce qui concerne les produits dérivés (y compris tous les contrats à terme, options, produits sur marge et tokens à effet de levier) conformément à notre engagement de conformité. »

Binance sous pression réglementaire : une évaluation profonde des ses offres

Dans le cadre de l’examen réglementaire des régulateurs mondiaux, Binance a également récemment cessé d’offrir le trading mondial de jetons d’actions. Les agences gouvernementales aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Hong Kong, en Italie, au Japon, en Thaïlande, en Pologne et aux îles Caïmans ont récemment émis des avertissements ou pris des mesures contre l’échange.

Ce n’est donc pas la première fois que Binance décide de retirer les produits dérivés de la bourse. La semaine dernière, Binance a annoncé qu’elle arrêterait ses produits à terme et dérivés pour le marché européen. À l’époque, l’échange indiquait que la fermeture commencerait en Allemagne, puis en Italie et aux Pays-Bas.

Binance s’efforce d’améliorer sa conformité.

Les principaux échanges mondiaux de crypto-monnaie ont adopté une série de mesures au cours du mois dernier pour s’adapter aux régulateurs. Il a récemment annoncé qu’il réduirait l’effet de levier des nouveaux clients de plus de 100 fois à 20 fois, et s’efforce de mettre en œuvre les mêmes mesures pour les traders de produits dérivés existants.

Le PDG de la société, Changpeng « CZ » Zhao, a reconnu que l’espace cryptographique est désormais « sous une réglementation relativement stricte » et a déclaré que Binance doit « devenir un point d’appui important des startups technologiques aux sociétés de services financiers ».

Changpeng a affirmé que la société cherchait à établir un siège local dans la zone mondiale où elle opère actuellement, il a même l’idée de nommer un nouveau PDG de Binance avec « une très forte expérience réglementaire ».

 

 

 

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des