BDC Capital lance un deuxième fonds d’actions de croissance de 250 millions de dollars


BDC Capital lance un autre fonds d’actions de croissance de 250 millions de dollars canadiens pour aider les entreprises canadiennes de taille moyenne à prendre de l’expansion.

Par l’entremise de ce nouveau fonds, BDC Capital, la division de capital de risque de la Banque de développement du Canada, prévoit investir des minoritaires dans des entreprises solides en phase de croissance.

À l’instar du Fonds I, le Fonds II vise à combler le déficit de financement entre le capital de risque de stade avancé et les grandes entreprises plus matures.

Le fonds porte le montant géré par les partenaires en actions de croissance de BDC Capital à 425 millions de dollars. À l’instar du Fonds I, le Fonds II vise à combler le déficit de financement entre le capital-risque de stade avancé (CR) et les entreprises plus grandes et plus matures. BDC Capital a lancé le Fonds I en 2017.

«Notre objectif avec le Fonds II demeure le même: relever les défis de la transition de la propriété et aider les entreprises à devenir des chefs de file mondiaux dans leur domaine», a déclaré Claude Miron, associé directeur des actions de croissance chez BDC Capital.

Selon Miron, la thèse d’investissement originale du Fonds I a entraîné une croissance des revenus de plus de 775 millions de dollars pour les sociétés de son portefeuille et la création de plus de 5 400 emplois. «Les sociétés dans lesquelles le Fonds I investit a plus que doublé de taille en moins de quatre ans, offrant une valeur significative à toutes les parties prenantes», a-t-il déclaré.

Le Fonds I a investi 175 millions de dollars dans 18 entreprises canadiennes, soutenant leur croissance organique, leurs acquisitions et leurs transferts de propriété. Ces investissements comprenaient un investissement récent de 14 millions de dollars dans LiveBarn et «un réinvestissement important» dans Budge Studios.

CONNEXES: BDC Capital lance un fonds de 200 millions de dollars pour renforcer l’écosystème des technologies profondes du Canada

Le Fonds II fournira des capitaux aux entreprises canadiennes sous forme de participations minoritaires de 3 à 35 millions de dollars. BDC a noté que le Fonds II travaillera également aux côtés des entreprises pour faciliter les transferts de propriété, la planification de la relève, la liquidité des actionnaires et la consolidation d’entreprise.

Fund II a déjà conclu sa première transaction, investissant un montant non divulgué dans Pliteq Holdings, une société commerciale de produits de construction de contrôle du son. BDC Capital a déclaré que le financement permet à Pliteq «d’accélérer les investissements dans de nouveaux produits et innovations tout en renforçant sa force de vente mondiale».

CONNEXES: Avec un troisième associé directeur et un nouveau financement, Maverix est prête à combler le déficit d’investissement canadien

Les partenaires en actions de croissance de BDC Capital se composent de 16 professionnels en placement basés à Montréal, Toronto et Vancouver. La société recherche activement des candidats à l’investissement à travers le Canada pour le Fonds II.

Growth Equity Partners Fund II est le deuxième fonds de capital de risque que BDC Capital a lancé ce mois-ci. La banque de développement des affaires a dévoilé un nouveau fonds de technologie profonde de 200 millions de dollars au début du mois de mai.

Photo gracieuseté de BDC

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires