Accès au fonds de roulement essentiel au succès des petites entreprises canadiennes


L’année dernière, les propriétaires de petites entreprises canadiennes ont vécu une période difficile. Des restaurants aux salons de beauté, de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) sont toujours en «mode de survie» et comptent sur les consommateurs canadiens pour leur soutien. Pour nous aider à mieux comprendre l’environnement actuel des propriétaires d’entreprise et à découvrir comment ils réagissent face à l’évolution de l’économie mondiale et des conditions commerciales en 2021, nous avons commandé le American Express SME Recovery Survey, une étude portant sur 500 PME à travers le Canada.

L’étude a révélé sans surprise qu’au milieu de la traversée de la pandémie COVID-19, de nombreux propriétaires de petites entreprises n’ont pas le sentiment de disposer du capital dont ils ont besoin pour maintenir leurs activités. En fait, 40% seulement pensent qu’avec leur flux de trésorerie actuel, ils peuvent maintenir leurs activités pendant plus de six mois. De plus, nous avons constaté que de nombreux propriétaires de petites entreprises ont dû faire des sacrifices personnels pour s’assurer que leur entreprise reste sur la bonne voie, 65% des propriétaires d’entreprise disant ne pas se soigner depuis le début de la pandémie.

Seuls 40% des propriétaires de petites entreprises estiment qu’avec leur flux de trésorerie actuel, ils peuvent maintenir leurs activités pendant plus de six mois.

Malgré ces défis, les PME canadiennes ont fait preuve d’une résilience, d’une créativité et d’une ingéniosité incroyables pendant cette période, alors qu’elles cherchent à reconstruire leurs entreprises. Beaucoup d’entre eux étant confrontés à l’instabilité et aux contraintes financières imposées par la pandémie, ils ont agi rapidement et stratégiquement pour rester à flot. De plus, bon nombre d’entre eux ont pris des mesures immédiates pour adapter leurs modèles commerciaux à l’évolution du paysage, réduire les coûts d’exploitation, mettre en œuvre des programmes de réduction des coûts et tirer parti de la technologie pour moderniser leurs activités.

Ils continuent également à trouver de nouvelles façons de stimuler la croissance des entreprises. La refonte du marketing, l’exploration de nouveaux segments de clientèle et la diversification de l’offre de produits ou de services ne sont que quelques-unes des façons dont les PME canadiennes stimulent la croissance des entreprises en 2021. Beaucoup cherchent également à améliorer leur présence numérique, ce qui reste essentiel, surtout avec de plus en plus les gens passent du temps et font des achats en ligne.

Bien que de nombreux propriétaires de petites entreprises se sentent inspirés à réinvestir dans eux-mêmes et dans leurs entreprises cette année, ils considèrent l’accès aux prêts comme un must pour survivre à la pandémie, faire croître leur entreprise et innover. Cependant, accéder à ces fonds nécessaires n’est pas toujours facile pour les propriétaires de petites entreprises. Selon nos recherches, seulement une PME canadienne sur cinq qui a demandé des prêts a décrit le processus comme étant sans tracas. Certains des obstacles courants comprenaient des difficultés avec la paperasse requise, des difficultés à comprendre les termes et conditions des prêts et le manque de biens personnels pour garantir le prêt.

À l’heure actuelle, les propriétaires de petites entreprises subissent une forte pression pour accéder rapidement aux flux de trésorerie afin de pouvoir finalement relancer la croissance. Ils n’ont pas le temps pour les retards ou les processus encombrants et compliqués. C’est pourquoi nous commençons à voir de plus en plus de petites entreprises se tourner vers les entreprises FinTech pour recevoir rapidement le financement dont elles ont besoin. Nous constatons également une forte demande de plates-formes numériques offrant des solutions de prêt rapides et simples.

En réponse à l’augmentation des paiements numériques et à la demande croissante d’accès rapide et facile au fonds de roulement, nous nous sommes associés à la société FinTech Linear pour lancer American Express Business Loans, une première au Canada pour Amex. Grâce à la plateforme novatrice de Linear, Business Loans exploite la puissance du numérique pour fournir rapidement aux PME canadiennes le financement dont elles ont besoin. En plus d’optimiser les processus de prêt avec Linear, chez Amex, nous avons également travaillé pour augmenter les points de contact avec les propriétaires de petites entreprises, y compris la migration des ressources des activités de vente vers la gestion et le support client. Nous avons fréquemment travaillé avec des clients alors qu’ils pivotaient pendant la pandémie vers des domaines liés au commerce électronique et sur des solutions de fonds de roulement qui reconnaissaient la dynamique de reprise de leur entreprise plutôt qu’avec des données d’états financiers rétrospectives traditionnelles.

Les propriétaires de petites entreprises au Canada ayant plus que jamais besoin de notre soutien, le moment est venu d’étendre le leadership d’Amex dans le domaine des prêts aux PME à l’échelle mondiale afin de proposer des solutions commerciales sur lesquelles les propriétaires de petites entreprises peuvent compter. Selon nos recherches, la moitié des PME canadiennes ont l’intention d’accéder à un prêt aux entreprises en 2021. Cela n’est pas surprenant étant donné qu’elles déclarent avoir du mal à maintenir un flux constant de fonds de roulement comme l’un des plus grands défis.

Chez Amex, nous sommes inspirés par les petites entreprises que nous servons et leur capacité à faire face à cette pandémie avec tant de ténacité et de rapidité. Alors que nous nous tournons vers l’avenir, nous, comme de nombreux propriétaires d’entreprise canadiens, sommes optimistes quant à l’avenir. Connaissant la résilience de ce groupe, nous sommes convaincus que les PME feront tout ce qui est en leur pouvoir pour garder leurs entreprises ouvertes et nous sommes prêts à les soutenir et à leur fournir le capital dont elles ont besoin afin qu’elles soient mieux positionnées pour réussir à l’avenir.

Image fournie par Unsplash.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires