12 conseils pour réussir votre entretien vidéo


Vous avez un entretien d’embauche qui se déroule sur vidéo? Pratiquer, préparer et garder son calme aidera, écrit Travis O’Rourke de Hays.

Les entretiens vidéo nécessitent tout autant de préparation que les entretiens en face à face ou par téléphone, sinon plus. En raison de l’élément technologique supplémentaire, le risque que quelque chose ne va pas est augmenté, il est donc important de faire tout ce que vous pouvez à l’avance pour vous assurer que votre entretien se déroule sans problème.

Ces 12 conseils vous aideront à vous assurer que vous ne serez pas pris au dépourvu par des problèmes techniques et que votre capacité en tant que candidat transparaîtra.

1. Préparez correctement votre entretien vidéo

Tout d’abord, pensez à l’endroit où vous allez avoir votre interview vidéo. Sera-ce votre bureau à domicile? Ta chambre? Votre cuisine? Une fois que vous avez choisi la pièce la plus appropriée, pensez à ce que l’intervieweur verra dans le cadre en regardant derrière vous.

Cliquez ici pour découvrir les meilleurs employeurs de science-technologie qui embauchent actuellement.

Gardez votre scène d’arrière-plan aussi claire que possible, car les images sur le mur ou d’autres objets peuvent risquer de distraire l’intervieweur et son attention doit être fermement sur vous. Assurez-vous également que votre environnement est bien rangé et que l’éclairage est bon.

Une fois que vous avez mis en place votre «  salle d’entrevue  », assurez-vous de ne pas risquer la famille, les amis ou même les animaux domestiques qui entrent lors de l’entretien. Faites-leur savoir à l’avance que vous avez une entrevue, puis fermez la porte pour éviter le bruit.

2. Testez la technologie à l’avance

La veille de votre entretien vidéo, c’est toujours une bonne idée de faire un test. Organisez un appel de test avec un membre de la famille ou un ami. Cela garantira que vous vous sentirez en confiance en utilisant la technologie et que la caméra et le microphone fonctionnent tous les deux. Parcourez quelques questions et réponses d’entrevue et demandez au membre de la famille ou à un ami de vous fournir des commentaires spécifiques.

3. Entraînez-vous à voix haute et enregistrez-vous

L’enregistrement vidéo de vous-même en train de parler à haute voix de vos réponses à l’entrevue est un excellent moyen de vérifier tous les points que vous pourriez avoir besoin de corriger avant l’entrevue elle-même, comme regarder trop en bas, un langage corporel médiocre, parler trop doucement ou parler trop rapidement.

Il vous donne également une dernière occasion de tester vos paramètres d’appel, l’éclairage de la pièce et votre langage corporel. Vous ne voudrez pas soudainement prendre conscience de ces problèmes au cours de l’entrevue elle-même et risquer de paraître mal préparée et non professionnelle en conséquence.

4. Assurez-vous que votre compte est professionnel

La première chose que votre interlocuteur verra est la photo de profil et le nom d’utilisateur de votre compte, alors assurez-vous que les deux vous présentent sous un jour professionnel. Si vous avez déjà un compte personnel sur la plateforme, envisagez de créer un compte distinct que vous pouvez utiliser spécifiquement pour les entretiens. Vous pouvez même créer un nom d’utilisateur associé à votre profession, par exemple, «JohnSmithFinance».

Cliquez ici pour visiter le blog Hays Viewpoint.

5. Ayez des notes à portée de main

Avant l’entretien, imprimez votre CV et préparez des questions à poser à la fin. Préparez des points individuels à mettre de côté pour les utiliser comme tremplins pour la conversation ou les invites. Cela aidera à limiter le risque d’être tenté de regarder en bas et de simplement lire votre CV, évitant ainsi de garder un contact visuel avec l’intervieweur.

6. Arrivez tôt

Vous ne vous présenteriez pas à un entretien en face à face quelques secondes avant son début, et il en va de même pour Skype ou d’autres types d’appels vidéo. Assurez-vous de démarrer le programme et d’avoir tout en place au moins 10 minutes avant l’heure de début de l’entrevue.

Cela garantira que vous êtes prêt et que vous attendez lorsque l’intervieweur se connecte. La dernière chose que vous voulez faire est de faire attendre l’intervieweur et de risquer d’être perçu comme non organisé et incapable de gérer votre temps.

7. Habillez-vous convenablement

Même si vous prenez l’interview vidéo dans le confort de votre foyer, vous devez toujours vous habiller comme vous le feriez pour une entrevue en face à face. En cas de doute, c’est toujours une bonne idée de s’habiller de manière aussi professionnelle que possible.

Sachez également quels vêtements seront dans le cadre. Par exemple, si vous décidez de porter des bas de survêtement et une chemise, vous pouvez le regretter si vous devez vous lever!

8. Gardez un œil sur votre langage corporel

Lors de votre entretien vidéo, assurez-vous de regarder directement dans la webcam lorsque vous parlez et non à l’écran; cela aidera à maintenir un contact visuel comme si vous étiez dans la pièce. Le maintien d’un contact visuel montrera à l’intervieweur que vous portez attention et vous aidera à établir un rapport, ce qui rendra la conversation plus naturelle.

N’oubliez pas non plus de vous asseoir droit et de sourire pour montrer à l’intervieweur que vous êtes un communicateur confiant et que vous êtes engagé dans le processus d’entrevue.

9. Écoutez activement

N’oubliez pas que vous êtes dans une conversation, vous devez donc montrer de l’engagement lorsque l’intervieweur parle en hochant la tête et en acceptant. Si vous n’êtes pas habitué aux interviews vidéo, devoir regarder à travers une webcam et une petite fenêtre Skype peut sembler anormal au début.

Donc, vous devez faire attention à ne pas apparaître comme trop statique et artificiel à son tour. Utilisez des gestes de la main et animez votre visage et votre corps de la même manière que vous le feriez dans une conversation en face à face.

10. Préparez-vous à d’éventuels décalages dans le temps

Au cours de l’entrevue vidéo, vous pouvez rencontrer un délai ou un décalage entre l’intervieweur et vous entendez ses mots. Si cela se produit, assurez-vous de ne pas parler par-dessus votre intervieweur et évitez de parler en longues blocs. Cela aidera la conversation à se sentir plus naturelle.

11. Restez calme si les choses tournent mal

Malgré toute la préparation, la pratique et les précautions que vous pourriez prendre pour votre prochaine interview vidéo, la technologie peut toujours trouver un moyen de jeter une clé dans les œuvres. Par exemple, vous pouvez avoir des problèmes avec votre connexion Internet ou votre microphone peut commencer à fonctionner.

Il est important dans ces situations de rester calme. La façon dont vous réagissez lorsque les choses ne se passent pas comme prévu ici peut révéler à votre employeur votre capacité à aborder calmement et de manière proactive des situations difficiles.

12. Suivi après

Cette dernière étape n’est pas moins importante qu’après une entrevue en personne. Après l’entretien, envoyez un e-mail rapide via votre recruteur pour lui dire que vous avez aimé les rencontrer et en savoir plus sur le rôle et l’entreprise. Concluez l’e-mail en disant que vous avez hâte de les entendre et de renforcer votre intérêt pour le poste.

Par Travis O’Rourke

Travis O’Rourke est président de Hays Canada. Une version de cet article a déjà été publiée sur le Blog de Hays Viewpoint.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires