6 étapes à analyser avant un déploiement mondial d’e-commerce.

L’ouverture d’un nouveau marché est une étape importante qui permet aux fabricants, fournisseurs et autres vendeurs d’étendre la distribution de leurs produits d’un marché local spécifique au reste du monde. C’est le moment d’expansion ultime pour libérer de nouvelles ventes potentielles pour chaque nouveau marché.

Le bon déploiement peut conduire à un succès immédiat pour les solutions e-commerces entrant sur de nouveaux marchés. Cependant, faire les choses correctement peut être une marche sur la corde raide lors de l’expansion de votre magasin à l’échelle mondiale.

En effet, il existe de nombreux endroits où vous pouvez rencontrer des revers, mais savoir quels domaines rechercher avant de concevoir et de développer une solution e-commerce prête pour un déploiement mondial vous préparera à la réussite.

Le déploiement est la prochaine grande étape de votre plan d’affaires et peut être une question de croissance ou de disparition. Lorsque vous vous mondialisez, une bonne préparation est votre première ligne de défense contre l’échec.

Les étapes à analyser avant un déploiement mondial d’e-commerce :

Lorsqu’on parle d’un déploiement d’un point de vue technique, on fait simplement référence où les solutions e-commerces pénètrent de nouveaux marchés. Cependant, cette pression sur le bouton est à la fin du processus. Un déploiement mondial affecte plusieurs secteurs d’une organisation, chacun d’entre eux devant être soigneusement étudié avant la construction.

1. Caractéristiques du marché.

Que devez-vous analyser avant un déploiement mondial ?
Source : Freepik

Chaque marché a ses propres caractéristiques, comme les restrictions légales, les préférences des clients finaux et les habitudes d’utilisation des outils liés au e-commerce tels que les systèmes de paiement.

En effet, ces caractéristiques doivent être vérifiées avant de concevoir une plateforme e-commerce pour un déploiement mondial.

Par exemple, les systèmes de paiement ont une popularité différente selon les clients de chaque pays. PayPal est populaire en Allemagne. Les méthodes sans espèce comme Swish ou les codes QR sont présents en Scandinavie ou dans les pays asiatiques. Enfin, les États-Unis restent fermement attachés aux paiements par carte.

Vous devez examiner quelques questions de base sur chaque pays dans lequel vous entrez. Ils vous aident à éviter les mauvaises surprises et garantissent que les déploiements dans de nouveaux endroits seront rentables.

  • Existe-t-il des restrictions légales sur les produits ou services que vous proposez ?
  • Quelles taxes les clients doivent-ils payer sur leurs achats ?
  • Quel mode de paiement est le plus populaire ?
  • Quelles sont les options de livraison disponibles et lesquelles préfèrent les clients ?

2. Observez la concurrence.

L’examen des entreprises et des produits concurrents devrait faire partie intégrante de l’accomplissement d’une stratégie commerciale d’e-commerce international.

Observer la concurrence et suivre une feuille de route analytique donnent un aperçu des technologies déjà utilisées sur le marché. Il vous donnera aussi un aperçu des paramètres tels que le prix, la qualité ou la disponibilité des produits. Cela vous aidait pour différencier la marque ou le produit nouvellement lancé sur le marché.

A lire aussi : Les avantages de l’IA dans l’e-commerce.

3. Capacité de l’équipe interne.

Seule une équipe expérimenté au sein de l’entreprise peut fournir des services spécifiques sur un marché donné. L’équipe interne doit d’abord comprendre le potentiel des nouveaux marchés en identifiant les méthodes les plus efficaces pour les développer.

Ensuite, ils doivent organiser et exécuter le déploiement, et enfin, gérer les besoins des nouveaux clients. Cela peut se refléter dans l’efficacité et dans le délai de livraison, l’intégration avec les modes de paiement, et la capacité de communiquer avec de nouveaux clients.

Si votre équipe n’a pas d’expérience pertinente sur le marché, envisagez d’embaucher de nouvelles personnes expérimentées. Cela vous aidera à mieux comprendre les points de vue de vos clients afin de répondre à leurs attentes.

4. Système d’e-commerce.

quelles sont les étapes nécessaires avant un déploiement mondial d'e-commerce ?
Source : VP eCommerce

 

Pour vendre sur un nouveau marché, vous avez besoin d’un système d’e-commerce capable de gérer le processus de vente spécifique au marché.

Cependant, il doit être suffisamment flexible pour s’adapter aux spécificités des autres marchés afin d’assurer un processus efficace dans la prochaine phase du déploiement mondial.

Pour cela, les solutions e-commerces les plus populaires présentent des outils de support de base qui se déploient sur plusieurs marchés.

Certaines plateformes e-commerces peuvent ne pas prendre en charge les modes de paiement ou les méthodes d’expédition populaires sur certains marchés.

Dans ce cas, il est nécessaire de développer une plateforme ou une intégration non-standard. Cela peut allonger considérablement le temps et les coûts utiles pour pénétrer d’autres marchés.

Si votre solution e-commerce actuel n’est pas suffisamment flexible pour se déployer rapidement sur de nouveaux marchés, envisagez de créer une preuve de concept distincte.

En effet, il peut s’agir d’un petit projet créé sur une toute nouvelle plateforme. Il vous permet d’établir une présence sur un nouveau marché et de tester vos hypothèses avec un investissement minimal.

Le bon outil pour y parvenir sera une solution e-commerce en tant que service. Il vous permet de minimiser le temps de mise sur le marché.

5. Pensez à la logistique.

La création d’un site web de commerce électronique sur un nouveau marché est plus qu’un processus de vente. Il implique de suivre des services de gestion des commandes et de livraison transparents.

Pour quelques groupes cible, le délai et le coût de livraison peuvent être des conditions clé influençant les décisions d’achat.

Considérez une entreprise qui dispose d’une infrastructure d’entrepôt bien établie en Europe et envisage de démarrer un processus de vente aux États-Unis.

En entrant sur un nouveau marché mondial et devant garantir des délais de livraison courts, l’entreprise peut avoir besoin d’ouvrir un entrepôt local ou d’établir un partenariat avec un fournisseur de services de livraison local.

6. Outils internes et processus.

Lorsque l’on envisage un déploiement mondial, il est aussi utile de revoir les outils existants et les processus au sein de l’entreprise.

Cependant, les systèmes qui prennent en charge les processus de gestion des produits, tels que les systèmes de gestion des informations sur les produits (PIM), la fiscalisation avec les systèmes de planification des ressources d’entreprise (ERP), les applications et les produits système (SAP), les systèmes de gestion de la relation client (CRM).

Cependant, vous devez assurer que toutes les informations sur les produits ont une traduction valide dans la langue locale.

Enfin, il faut également adapter votre magasin aux systèmes fiscaux locaux et à d’autres exigences légales pour un marché donné.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de