Zone euro : la croissance du crédit aux entreprises ralentit toujours.

Le ralentissement du crédit aux entreprises en continue. 

Les données publiées jeudi par la Banque centrale européenne (BCE) ont montré que la croissance des prêts aux entreprises dans la zone euro a continué de ralentir en juillet, confirmant une tendance qui pourrait devenir une préoccupation pour les décideurs politiques et les responsables des changes.

à lire également : Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont chuté plus que prévu, les cours n’ont pas beaucoup réagi.

La croissance des prêts commerciaux est passée de 1,8 % en juin à 1,7 % en juillet, et le flux mensuel de prêts ajustés est tombé à 8 milliards d’euros contre 11 milliards d’euros le mois précédent.

En conséquence, depuis le début de la pandémie de COVID-19, la croissance des prêts aux entreprises a presque diminué de moitié.

En revanche, les crédits aux ménages ont continué d’accélérer leur croissance, passant de 4,0% à 4,2%, le plus haut niveau depuis 13 ans.

Il reflète principalement que le taux de croissance annuel de la masse monétaire M3 pour l’achat d’obligations par la Banque centrale européenne a ralenti de 8,3% à 7,6%, ce qui est proche des attentes du marché, car Reuters estime unanimement qu’il est de 7,7%.

Bonus : L’intervention de Jerome Powell très attendu à l’événement incontournable sur le marché Jackson Hole.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires