Ysios Capital clôture un troisième fonds, à 216 M €


Ysios Capital

Ysios Capital, société de capital-risque basée à Saint-Sébastien et Barcelone, en Espagne, spécialisée dans le secteur de la biotechnologie, a clôturé son troisième fonds, Ysios BioFund 3 (YBF 3), à 216 millions d’euros (260 millions de dollars).

YBF 3 – le plus grand fonds d’Ysios à ce jour – fournit aux entreprises de biotechnologie les ressources nécessaires pour développer des thérapies novatrices et perturbatrices pour les indications où les besoins médicaux ne sont pas satisfaits. Le fonds investira largement dans de multiples domaines et modalités thérapeutiques, ciblant les entreprises en démarrage / en phase de démarrage et en phase de développement à la pointe de l’avenir de la médecine.

La taille totale de l’investissement par entreprise sera généralement de 20 millions d’euros maximum.

Dirigé par Joël Jean-Mairet, Managing Partner, et Karen Wagner, Managing Partner, Ysios prend des postes de direction et travaille en étroite collaboration avec les équipes de direction entrepreneuriale. L’accent sera mis sur la construction d’entreprises durables avec des modèles économiques offrant une double voie vers la liquidité. Comme pour les fonds précédents, environ 80% des investissements de YBF 3 cibleront l’Europe, avec un accent particulier sur l’Espagne, tandis que le reste du fonds ciblera des opportunités en Amérique du Nord.

Plus de 60% du portefeuille a déjà été construit, avec huit investissements réalisés au cours des 12 derniers mois par des investisseurs européens et américains de premier ordre. YBF 3 a participé aux levées de fonds suivantes, principalement en jouant un rôle de chef de file ou de codirecteur:

  • Ona Therapeutics (Oncologie, Espagne) – 30 M € Série A
  • SpliceBio (Thérapie génique, Espagne) – Création de semences / entreprise
  • VarmX (coagulation sanguine, Pays-Bas) – 32 M € Série B
  • Lava Therapeutics (Oncologie, Pays-Bas) – 70 M € Série C / IPO NASDAQ: LVTX 103 M $
  • SparingVision (Thérapie génique, France) – 44,5 M € Série A2 ronde
  • Synendos (Neuropsychiatrie, Suisse) – CHF 24M série A
  • Adcendo (Oncologie, Danemark) – 51 M € Série A
  • Cytoki (Inflammation, Danemark) – 38 M € Série A

Depuis sa création, Ysios a investi dans 33 entreprises – dont plusieurs exemples de réussites biotechnologiques en Espagne – et a mis sur le marché 14 produits médicaux innovants. Actuellement, plus de 40 produits médicaux du portefeuille sont au stade clinique pour des maladies graves et plus d’un milliard d’euros a été investi en R&D.

Les principaux événements de liquidité de ces dernières années incluent la vente de Tigenix (anciennement Cellerix) à Takeda (450 M €), l’achat de STAT-Diagnostica par Qiagen (jusqu’à 172 M €), la vente d’Endosense à St. Jude Medical (331 M $) ), l’option d’investissement et d’achat de Pfizer dans Vivet (jusqu’à 540 M €), la vente de Biovex à Amgen (jusqu’à 1 Md $), la vente de Prexton à Lundbeck (100 M €) et trois inscriptions au NASDAQ dont Galecto (GLTO ), Kala Pharmaceuticals (KALA) et Lava Therapeutics (LVTX).

FinSME

28/05/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires