Wizishop : utiliser l’outil de benchmark et de veille concurrentielle pour réussir à se distinguer sur le marché.

Afin de maîtriser tous les éléments pour réussir à se démarquer sur le marché, il est primordial de comprendre la concurrence. Cette connaissance peut s’effectuer par différents moyens : étude de marché, sourcing, benchmark, et veille concurrentielle. Le benchmark et la veille concurrentielle sont surtout les composantes clefs de l’analyse compétitive.

L’étude de marché

L’analyse de marché concurrentiel étude la situation d’une entreprise dans son environnement de marché pour connaître la nature de la concurrence et l’intensité. Donc, c’est un moyen efficace dans une logique d’analyse concurrentielle. En révélant si le marché est saturé de concurrence, la faisabilité de différents projets peut être vérifiée. Cette méthode aide à analyser l’offre et la demande en examinant les entreprises concurrentes. Il s’agit par exemple d’une étape indispensable avant le lancement d’un nouveau produit ou d’une nouvelle offre.

Les outils indispesables pour se demarquer sur le marché
source : Le site de l’Entreprise

Voici les quatre principales étapes :

  1. Mise en œuvre du cadre de l’étude et de ses buts
  2. Recherche des concurrents et des données
  3. Étude des données et renseignements recueillis
  4. Interprétation des résultats et élaboration d’une stratégie
  5. Le sourcing pour bien connaître la concurrence

Le sourcing est une technique utilisée notamment pour les marchés publics et privés. Cette étape limite les risques de litige et optimise la performance des transactions. Cette dernière permet aux acquéreurs de solliciter les entreprises avant le transfert pour comprendre parfaitement la concurrence et purifier les besoins spécifiques à l’industrie. La phase d’achat s’arrête avant le processus de passation.

Voir plus : Wizishop révèle une nouvelle fonctionnalité SEO : Topic Cluster Manager.

Analyser la compétitivité avec la veille concurrentielle

Veille concurrentielle et benchmark : des outils nécessaires pour votre entreprise
source : Audrey Tips

La veille stratégique est l’étude, la collecte et l’analyse de données aperçues sur le web concernant des entreprises concurrentes. Cela passe couramment par les moteurs de recherche et leurs alertes, par les portails spécialisés ainsi que par les réseaux sociaux. Les objectifs de la veille concurrentielle sont nombreux : trouver de nouvelles opportunités et idées, améliorer votre image de marque, optimiser vos produits ou services, etc. L’utilisation d’outils de veille stratégique facilite la collecte, le filtrage, la mise en forme et l’utilisation des données.

Dans le cadre d’une analyse concurrentielle, les bienfaits de la veille concurrentielle sont multiples :

  • Mieux comprendre l’environnement des affaires
  • Mieux connaître les options stratégiques des entreprises concurrentes
  • Des équipes commerciales et marketing à jour
  • Lancer de nouveaux produits et services plus tranquillement
  • Découvrir de nouvelles technologies de production

Benchmarking : un outil pour l’amélioration de la prise de décision

Si le benchmarking est l’une des composantes clés de l’analyse concurrentielle, c’est qu’il s’agit en premier lieu d’un outil essentiel pour améliorer la prise de décision.

Veille concurrentielle et benchmarking, des outils indispensables de l’analyse compétitive
source : Dreamstime.com

L’analyse comparative est une approche stratégique qui comporte à comparer votre entreprise à ses concurrents. Cela a pour but de reconnaître les pratiques efficaces pouvant être déployées en interne. En fait, c’est une étude approfondie qui identifie les processus, identifie leurs forces et leurs faiblesses et précise les pistes de perfectionnement possibles. Heureusement, le benchmarking fournit de nombreux avantages dans le cadre d’une analyse concurrentielle d’entreprise :

  • Améliorer la performance en établissant des objectifs crédibles et efficaces
  • Répondre aux besoins des clients en comprenant les besoins réels du marché
  • Mieux comprendre la concurrence pour gagner en compétitivité
  • Identifier les forces et les faiblesses
  • Faciliter la conduite du changement

La différence entre la veille concurrentielle et le benchmarking

Veille concurrentielle, benchmarking, les termes sont souvent confondus. Cependant très différents, ils peuvent tout de même être utilisés de façon complémentaire. Généralement, la veille concurrentielle consiste à collecter des données relatives à des entreprises concurrentes, tandis que le benchmarking consiste à analyser ces données. C’est en fait ce dernier qui permet à une entreprise d’étudier sa compétitivité par rapport à ses adversaires.

La temporalité de ces deux moyens est également différente. La veille concurrentielle est un processus continu qui comprend un suivi régulier du comportement des entreprises concurrentes. Quant à benchmarking, c’est un moyen adopté ponctuellement qui comporte davantage à comparer le positionnement d’une entreprise par rapport à la concurrence dans différents domaines comme la communication, la relation client ou le référencement SEO.

En choisissant de classer ces deux approches, les entreprises identifieront plus facilement les opportunités de marché et pourront mieux accroître leur avantage concurrentiel. Par conséquent, le benchmark concurrentiel dans la procédure de veille joue un rôle important. Bien qu’à l’heure, il doit être mis à jour fréquemment pour rester à jour.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires