Vitalik Buterin affirme la migration de Dogecoin vers le mécanisme de consensus Proof of Stake .

Dans une interview récente d’Uponly, le fondateur d’EthereumVitalik Buterin, annonce sa participation sur le plan de transition de Dogecoin vers le mécanisme de consensus Proof of Stake.

Le passage de Dogecoin de PoW à PoS

La monnaie meme de preuve de travail (PoW) Dogecoin (DOGE) a annoncé son intention de passer à la preuve de participation (PoS) au plus forte du débat ESG Bitcoin (BTC) plus tôt cette année. Maintenant, la Fondation Dogecoin a révélé sa collaboration avec le fondateur d’EthereumVitalik Buterin, pour développer une proposition de jalonnement communautaire unique basée sur PoS. Il est à rappeler que Buterin fait partie du conseil d’administration de Dogecoin.

Il a déclaré que « les crypto-monnaies majeures auront chacune un plan actif, sauf une pour le passage à la preuve de participation. Je pense qu’une fois que vous savez qu’Ethereum est une preuve de participation, une fois que vous savez que Dogecoin prévoit d’être plus avancé, Zcash prévoit d’être plus avancé, l’argument sera plus facile. »

D’autres actifs cryptographiques majeurs envisagent également des conversions. L’an dernier, la Fondation Dogecoin, l’organisme chargé de développer DOGE, disait déjà compter sur Buterin pour aider à la migration. Buterin confirme désormais son implication dans le projet affirmant que presque toutes les crypto-monnaies suivront les mêmes étapes.

Voir aussi : Tezos conclu un accord pluriannuel avec Manchester United d’une valeur de 23 millions de dollars.

Qu’apporte la migration vers le mécanisme de consensus Proof of Stake à la fondation Dogecoin ?

Le modèle de consensus PoW a perdu la faveur des projets cryptographiques de par sa consommation d’énergie élevée.  Ainsi, selon la Fondation Dogecoin, le PoS peut offrir des récompenses à toute la communauté active qui souhaite participer au processus, pas seulement aux grands mineurs comme BTC. Le modèle PoS nécessite beaucoup moins de puissance pour fonctionner par rapport au modèle PoW. De plus, il y a un débat considérable sur l’impact environnemental de l’extraction de Bitcoin et de la frappe NFT sur le réseau Ethereum.

Pour rappel, le modèle de consensus Proof-of-Stake permet aux propriétaires de cryptomonnaies de miser des pièces et de créer leurs propres nœuds de validation. Le jalonnement est lorsque les utilisateurs promettent que leurs pièces seront utilisées pour vérifier les transactions. Les jetons sont verrouillés lorsqu’un utilisateur place une mise, mais ils peuvent également être déverrouillés si l’utilisateur souhaite les échanger.

Quand le traitement d’un bloc de transactions est disposé, le protocole de preuve de participation de la crypto-monnaie choisira un nœud de validation pour vérifier le bloc. Les validateurs vérifient que les transactions du bloc sont exactes. Si tel est le cas, ils ajoutent le bloc à la blockchain et reçoivent une récompense cryptographique pour leur contribution. Cependant, si un validateur propose d’ajouter un bloc contenant des informations inexactes, il perdra une partie de ses actifs jalonnés à titre de pénalité.

A lire également : FTX s’associe à Stocktwits pour permettre le trading des cryptos sur la plateforme de médias sociaux.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de