Une collecte de fonds estimée à 1 Milliard de dollars pour investir dans la crypto

L’expert du capital-risque, Andreessen Horowitz, compte lever un fonds à la hauteur d’un milliard de dollars pour investir dans les crypto-monnaies et les start-ups de ce secteur, ultérieurement au grand succès de son investissement dans Coinbase.

Andreessen Horowitz a déjà assumé des rôles actifs dans les secteurs de la crypto et de la blockchain, par le biais de son entreprise de capital-risque a16z. En 2018, le fonds californien lève son tout premier fonds dédié aux crypto-monnaies, estimé à 300 millions de dollars. Et depuis, Andreessen Horowitz devient un investisseur de premier plan dans des projets de finance décentralisée, et a été l’un des membres fondateurs du projet Libra soutenu par Facebook, désormais connu sous le nom de Diem. Sa seconde levée de fonds dans le monde du crypto a eu lieu en 2020, et dépasse le but initial de 450 millions de dollars pour atteindre 515 millions de dollars. Le fonds a également investi dans Coinbase, et dès sa cotation, il possède des actions à hauteur de plus de 11,2 milliards de dollars du capital de l’exchange.

Les crypto-actifs au cœur de la vision de Andreessen Horowitz

La motivation est palpable, celle de vouloir investir dans des projets et start-ups en lien avec les cryptos-actifs. Surtout quand la crypto-monnaie commence à asseoir son attrait, et sa dominance dans les yeux des investisseurs traditionnels. Le but de cette fois-ci serait entre 800 millions et 1 milliard de dollars. Et définitivement, cela en ferait l’un des plus grands fonds communs de capitaux dédiés aux crypto-monnaies, et potentiellement deux fois la taille de son précédent.

Un marché des levées de fonds concurrentiel

Le marché des crypto-monnaies pèse désormais plus de 2.000 milliards de dollars, ce qui le rend très attractif auprès des investisseurs. Pour lever des fonds pour des fins d’investissement dans la crypto-monnaie, la concurrence est rude entre les différents leveurs de fonds. Pantera Capital, l’une des premières sociétés d’investissement en crypto-monnaies, vise à lever 600 millions de dollars pour un nouveau fonds blockchain qui associera des investissements dans des entreprises privées et des jetons négociables. Et juste en mars dernier, Dragonfly Capital a récolté près de 225 millions de dollars de la part d’investisseurs pour son deuxième fonds d’investissement DragonFly Fund II dans le cadre d’investissements dans la finance décentralisée (DeFi), les jetons non fongibles, (NFT), les solutions layer 2 sur l’Ethereum et les infrastructures financières centralisées. Une décision dans la logique de son premier fonds DragonFly ayant investi dans Maker ou Compound.

Hormis leurs opérations de levée de fonds, les autres sociétés de capital-risque spécialisées dans les crypto-monnaies ont commencé, eux aussi, à réaliser des gains grâce à Coinbase. Cette bourse de devises numériques entrée en bourse au début du mois dernier est actuellement évaluée à près de 60 milliards de dollars. Et cela grâce à des investissements directs dans les monnaies virtuelles dont la valeur a bondi au cours des 12 derniers mois.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires