Un ransomware Bitcoin (BTC) qui vise le géant de l’informatique Accenture.

La société informatique Accenture, membre des « Fortune 500 » est devenue la cible du ransomware LockBit. La société semble choisir de ne pas payer la rançon en Bitcoin (BTC).

Un ransomware Bitcoin vise Accenture.

LockBit est un ransomware qui est connu pour ses attaques contre les grandes entreprises. Cette fois ci, la cible du ransomware est le géant informatique Accenture. De plus, LockBit a expliqué dans son annonce que la société n’avait que quelques heures pour payer la rançon avant la publication des données.

Cette note est spécialement critique en disant que :

« Ces personnes sont au-delà de la vie privée et de la sécurité. J’espère vraiment que leurs services sont meilleurs que ce que j’ai vu en tant qu’insider. »

Lire aussi : EOS Voice s’est associé à Circle, l’opérateur stable de l’USDC, pour le désigner comme fournisseur de paiement.

Plus inquiétant encore, LockBit a annoncé que l’attaque de type ransomware a été causé par un employé de l’entreprise qui aurait travaillé avec les attaquants. Une somme de 50 millions de dollars a été demandée, pouvant être payés en Bitcoin.

L’entreprise ne flanche pas.

LockBit a expliqué qu’ils ont 6 téraoctets de données qui sont prêts à diffuser. Cependant, Accenture ne semble pas vouloir suivre le jeu du ransomware. Les attaquants ont commencé à divulguer des données ce qui signifie que la rançon n’a pas encore été payée. Accenture a rassuré les gens après l’attaque.

De plus, Accenture a expliqué que :

« Nous avons identifié des activités inhabituelles sur un de nos environnements. Nous avons immédiatement contenu cette affaire et isolé les serveurs affectés. Nous avons entièrement restauré nos systèmes affectés. »

Lire également : Dune Analytics, la société de données cryptos, lève 8 millions de dollars en Série A dirigée par Union Square Ventures.

Maintenant, il n’est pas clair à quel point les données publiées par LockBit sont sensibles, car Accenture a verrouillé ses correspondances depuis l’attaque. Alors, on peut en déduire que l’entreprise considérée les données comme insignifiants car ils n’ont pas payé.

Autre article : La société crypto-taxe Bitwave lève 7,25 millions de dollars pour apporter des actifs numériques et des financements décentralisés aux entreprises.

Quoi qu’il en soit, ce type d’attaque s’est considérablement accru ces dernières années. Selon un rapport de Chainalysis, 92 millions de dollars américains ont été transférés à des adresses de ransomware en 2019, cependant le chiffre est passé à 406 millions de dollars américains en 2020. Entre janvier et mai de cette année, les assaillants ont reçu 81 millions de dollars.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des