Un nouveau conseil fédéral va solliciter la contribution des « secteurs industriels » sur les défis créés par COVID-19


Le gouvernement fédéral est en train de mettre en place un Conseil stratégique de l’industrie, dont l’objectif est de permettre aux membres de l’industrie de partager les défis rencontrés par les différents secteurs de l’économie canadienne durant la pandémie COVID-19.

Le conseil sera présidé par Monique Leroux, ancienne présidente de Desjardins.

Ce conseil agira comme un conseil consultatif pour évaluer l’impact de COVID-19 sur les industries et élargir la compréhension du gouvernement des pressions sectorielles spécifiques. Le gouvernement fera appel à de hauts dirigeants d’entreprises pour communiquer avec le gouvernement dans le cadre de l’évaluation de la politique économique.

Le conseil devrait également s’appuyer sur le modèle existant de collaboration entre l’industrie et le gouvernement fédéral, connu sous le nom de Tables de stratégie économique. Ces tables sont présidées par des membres de haut niveau de l’industrie, issus des secteurs de la fabrication de pointe, de la santé et des biosciences, de l’agroalimentaire, des technologies propres, des industries numériques, du tourisme et des ressources.

Lors d’une conférence de presse tenue vendredi avec les ministres fédéraux du Canada, le ministre de l’innovation, des sciences et de l’industrie, Navdeep Bains, a annoncé que deux nouvelles tables seront ajoutées afin de servir les secteurs canadiens du commerce de détail et des transports. Ces tables sont ajoutées en réponse aux « pressions particulières liées à la pandémie ».

Selon M. Bains, le gouvernement tente d’adopter une « approche proactive et stratégique » pour amener le secteur privé à comprendre « l’étendue et la profondeur » des défis sectoriels.

« En tirant parti des tables de stratégie économique existantes et fiables, le Conseil stratégique de l’industrie offrira un forum aux dirigeants de l’industrie pour qu’ils puissent partager leurs points de vue sur les défis auxquels ils sont confrontés à la suite de la COVID-19 », a déclaré M. Bains.

RELATIVES : Ce que font les provinces canadiennes pour soutenir les entreprises dans le cadre de la COVID-19

Au cours des 90 prochains jours, le conseil se réunira régulièrement pour identifier et comprendre les pressions sectorielles qui sont communes à tous les secteurs. Le conseil sera présidé par Monique Leroux, ancienne présidente de Desjardins, et les autres membres du conseil seront annoncés dans les prochains jours.

« Monique Leroux a l’une des plus belles carrières dans le domaine de la finance au Canada, et son parcours impressionnant fait d’elle la chef d’entreprise idéale pour présider ce conseil », a déclaré M. Bains.



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires