Un documentaire sur l’histoire d’Ethereum a levé 1,9 million de dollars en trois jours.

Le 19 juillet, l’équipe chargée de produire le documentaire « Ethereum : The Infinite Garden » sur l’histoire de la blockchain Ethereum (ETH) a organisé un événement de financement participatif. En seulement trois jours, l’activité de collecte de fonds a dépassé son objectif de financement fixé à 750 ETH, recueillant un total de 1 035,96 ETH, soit 1,9 millions de dollars.

 L’Ethereum et Vitalik Buterin ont eu droit son première documentaire historique.

Ces derniers jours, un groupe de documentaristes a réalisé un long-métrage intitulé « Ethereum » : The Infinite Garden ». Ce documentaire retracera l’histoire d’Ethereum (ETH) à travers le prisme des différentes personnes impliquées dans la création du réseau.

Bonus : Ethereum, un white hat sauve un utilisateur de crypto maladroit qui a failli perdre 200 000 dollars.

Il s’agit notamment de Vitalik Buterin, l’un de ses créateurs, et Aya Miyaguchi, directrice exécutive de la Fondation Ethereum. Le film devrait sortir à l’hiver 2023 et parlera de « les applications novatrices du monde réel de la blockchain Ethereum, la communauté de fans et de développeurs et son créateur, Vitalik Buterin. »

Aya Miyaguchi a expliqué que la blockchain Ethereum sera représentée par un « jardin infini » et la conceptualisée comme un « écosystème décentralisé avec un sol, des plantes et des insectes » au lieu de la considérer comme « une machine contrôlée par un cerveau central ».

Un film historique pour une levée de fonds.

Ce mercredi 14 juillet, l’équipe du film a lancé une levée de fonds participative pour soutenir sa production. Au final, les créateurs du projet se sont déclarés « époustouflés par le soutien de la communauté ».

En seulement trois jours, 662 personnes ont apporté leur contribution, ce qui a largement dépassé l’objectif de financement fixé de 750 ETH. En fait, un total de 1 035,96 ETH a été collecté, ce qui représente environ 1,9 millions de dollars.

Le coproducteur actuel du film, Zach Ingrasci a déclaré que :

« C’est tellement excitant qu’une DAO puisse être notre producteur exécutif. Ce serait la première fois que cela se produit pour un film. Il est certain que le producteur exécutif sera quelqu’un de la communauté. C’est pourquoi nous avons voulu impliquer la communauté le plus tôt possible »

Le créateur du projet a lancé une série de 3 tokens non fongibles (NFT) liés à la fin du long-métrage. Les trois principaux contributeurs ont respectivement fait don de 140, 111 et 35 ETH et ont reçu ces trois NFT uniques en récompense.

Découvrez également : Un tableau de Picasso sous forme de NFT vendu à partir de 5 000 $ par la banque suisse « Sygnum ».

Ils ont été conçus par l’artiste numérique Pplpleasr, connu pour ses œuvres visuelles dans des films tels que « Batman v Superman », « Wonder Woman » et « Star Trek Beyond.

Pour les réalisateurs, ce système de financement semble être le moyen le plus authentique de récolter des fonds pour les films. En fait, il permet aux membres de la communauté d’exprimer leurs opinions à travers ce système d’organisation autonome décentralisée (DAO) pour participer au projet.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires