Uber prévoit de doubler la taille de l’équipe du Toronto Tech Hub dans les mois à venir


Uber travaille actuellement à l’expansion de son équipe de plus de 60 personnes à Toronto, et prévoit de doubler sa taille au cours des prochains mois.

La société recrute pour un certain nombre de postes couvrant la conception, la science des données et la gestion des produits, avec une forte concentration sur l’ingénierie. Uber a actuellement 25 postes ouverts pour son emplacement de Toronto.

«Le Canada est un haut lieu des talents technologiques à l’échelle mondiale, et notre équipe de Toronto a dirigé la stratégie et le développement de nombreux produits et plates-formes importants.

Avec les embauches, Uber prévoit également de créer deux nouvelles équipes opérant à partir de Toronto: Rider Core, qui gérera, mettra à niveau et construira des expériences et une infrastructure de produits de base qui alimentent l’application Uber, et les adhésions Uber, qui créeront de nouvelles façons pour Uber. utilisateurs pour se connecter avec les marques via la plate-forme.

«Le Canada est un haut lieu pour les talents technologiques à l’échelle mondiale, et notre équipe de Toronto a dirigé la stratégie et le développement de nombreux produits et plates-formes importants comme Uber Commute et Uber Eats Ads», a déclaré Neil Barakat, responsable du site Toronto Tech d’Uber, dans un communiqué partagé avec BetaKit. «Ces projets ont contribué à faire évoluer la façon dont Uber opère dans les communautés du monde entier. Nous sommes ravis de l’opportunité d’élargir et de constituer de nouvelles équipes locales et de développer notre empreinte dans l’écosystème technologique canadien.

Uber a lancé son Toronto Tech Hub à la fin de 2019, promettant de créer des centaines de nouveaux emplois en technologie et en ingénierie au Canada de manière plus générale. Le doublement de l’équipe de Toronto dans les mois à venir mettrait l’équipe d’Uber dans la ville autour de 120 employés. L’emplacement de Toronto abrite un certain nombre d’équipes Uber, notamment les opérations, le marketing, les politiques publiques, les ventes, Uber pour les entreprises et l’ingénierie. Le site fait partie d’un engagement d’Uber en 2018 de dépenser 200 millions de dollars canadiens, sur cinq ans, pour étendre sa présence technologique au Canada.

CONNEXES: L’équipe de recherche et développement de Toronto ne se joindra pas à Aurora dans l’acquisition d’Uber ATG

Toronto abritait également une partie de l’équipe ATG et du laboratoire de recherche et développement (R&D) d’Uber. BetaKit a annoncé pour la première fois en décembre que le laboratoire de recherche et développement d’Uber ATG à Toronto ne serait pas intégré dans une nouvelle organisation conjointe créée à la suite de l’acquisition d’Uber ATG par Aurora. Des offres avaient été faites à la majorité des employés d’ATG, mais l’équipe de recherche et développement ATG de Toronto n’a pas été incluse car Aurora ne prévoit pas d’être présente au Canada. Des sources proches de la décision ont déclaré à BetaKit à l’époque que les employés de Toronto n’avaient pas été officiellement licenciés, mais avaient 60 jours pour postuler à différents postes au sein d’Uber.

Lorsqu’il a été contacté pour commenter le statut actuel des employés d’ATG, un porte-parole d’Uber a déclaré à BetaKit: «En décembre, les employés étaient éligibles pour postuler à des postes au sein d’Uber qui correspondent à leurs compétences et à leur expérience. Pour ceux qui n’ont pas trouvé de poste, on leur a offert une indemnité de départ équitable. » Ils ont ajouté que les rôles actuellement ouverts à l’application sont de nouveaux pour l’équipe Uber.

L’équipe et le laboratoire de Toronto ont joué un rôle important dans les efforts de R&D d’Uber ATG. Il a été lancé en mai 2017 et dirigé par la professeure Raquel Urtasun de l’Université de Toronto, qui a occupé le poste de chef de la R&D ATG et de son scientifique en chef.

Lorsqu’il a été contacté pour commenter Uber ATG, un porte-parole d’Uber a souligné qu’Uber restait attaché à Toronto, soulignant le Toronto Tech Hub plus large. «Avec son système d’éducation publique de premier ordre, ses politiques d’immigration intelligentes et sa qualité de vie exceptionnelle, le Canada est un haut lieu des talents technologiques à l’échelle mondiale», ont-ils déclaré en décembre.

L’équipe du Centre technologique canadien d’Uber a développé des produits et des fonctionnalités qui aident à stimuler les activités de livraison de voitures et de nourriture d’Uber au Canada et dans le monde. Certaines de ces fonctionnalités incluent Uber Commute et une partie de l’infrastructure publicitaire d’Uber.

Les candidatures pour 25 postes à Toronto sont actuellement ouvertes. L’entreprise recrute également pour certains postes non liés à l’ingénierie dans d’autres villes canadiennes où elle a des opérations plus petites, notamment Montréal et Calgary.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires