Suite à des risques d’incidents, Opensea supprime la frappe NFT gratuite sur son outil de frappe.

Le marketplace NFT OpenSea est revenu sur sa décision de limiter le nombre de NFT pouvant être frappés à l’aide d’outils de frappe gratuits. La nouvelle survient après que des mauvais acteurs aient utilisé l’outil pour créer de nombreux NFT plagiés, de spam et de fausses collections.

Un inversement de limite de frappe

En autorisant auparavant des collections et des articles illimités sur son outil de frappe, la plateforme a récemment annoncé la modification de sa politique via son post publié le 28 janvier sur Twitter. Désormais, seulement 5 collections seront autorisées avec 50 articles par collection lors de l’utilisation du contrat de vitrine de collection d’OpenSea.

Bien que la frappe des NFT implique des frais colossaux, cela dissuade les créateurs de créer et de détailler leurs œuvres d’art. Opensea a ainsi mis en place un outil de frappe gratuit permettant aux créateurs de ne pas se soucier des coûts. Cependant, OpenSea a indiqué que la fonction avait été abusive, avec plus de 80% des œuvres créées étant à la fois plagiées, fausses collections ou spam.

A découvrir : Des pirates ont profité d’un bug sur Opensea pour acheter des NFT valeureux à un prix moins cher.

Une décision pour limiter le piratage et garder sa réputation intacte

Bien que la limite gratuite ait été inversée, la plateforme travaille toujours sur ce qu’elle peut faire pour empêcher les mauvais acteurs de profiter du système. C’est l’un des plus gros problèmes auxquels est confronté le marché NFT en ce moment, bien que loin d’être le pire.

Nombreux incidents négatifs ont eu lieu sur la place de marché NFT au cours des derniers mois. Cela a impacté la réputation d’Opensea. Le plus remarquable s’agit du gel des avoirs provoqué par un vol de 2,2 millions de dollars dans NFT Bored Ape. Opensea reste le plus grand marketplace NFT malgré ces événements avec un niveau record de volume de transactions mensuel de 3,7 milliards de dollars en janvier 2022.

Bonus : La première collection d’avatar NFT de la galerie d’art en ligne Saatchi Art s’est vendue en un temps record. 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires