Stripe pompe des fonds dans la société New York Fintech Ramp


Le géant des paiements est de retour pour soutenir la start-up dans son activité de carte d’entreprise et de gestion des dépenses.

Stripe poursuit sa série d’investissements dans les fintech en soutenant une fois de plus la start-up de cartes d’entreprise Ramp, valorisant désormais la société à 1,6 milliard de dollars.

La start-up basée à New York a levé 115 millions de dollars avec D1 Capital Partners codirigeant le tour. Stripe était un ancien bailleur de fonds.

Ramp construit un logiciel de gestion des dépenses pour les entreprises qui accompagne sa carte d’entreprise. Il est en concurrence avec d’autres start-up fintech très dynamiques dans le domaine des cartes d’entreprise comme le Brex.

La start-up a été cofondée en 2019 par le PDG Eric Glyman et Gene Lee, qui travaillaient auparavant chez Capital One après avoir vendu leur dernière start-up, Paribus, à l’institution financière.

«Notre passage chez Capital One nous a ouvert les yeux sur les barrières à l’innovation qui existent dans l’industrie des cartes d’entreprise et a suscité une nouvelle idée inspirée par notre désir de donner la priorité aux clients. Avec notre nouvelle startup, nous construirions des logiciels alignés sur les entreprises et les protégeant », a-t-il déclaré. Karim Atiyeh est le troisième co-fondateur.

Selon l’entreprise, il aide les entreprises à identifier les dépenses inutiles et crée un système plus transparent pour les paiements par carte d’entreprise. Elle compte plus de 1 000 clients et génère des revenus grâce aux frais d’interchange sur ses cartes émises via le réseau de Visa.

Soutenir Silicon Republic

«Nous avons passé les deux dernières années à nous concentrer sur la création du meilleur produit possible pour nos clients et avons conçu une expérience utilisateur incroyable et des capacités qui ne se trouvent dans aucune autre carte d’entreprise ou plate-forme de gestion des dépenses», a-t-il déclaré.

«Au cours de notre prochaine phase de croissance, nous prévoyons d’étendre nos efforts pour apporter la valeur de Ramp à plus d’entreprises dans plus d’endroits et pour transformer la façon dont plus d’entreprises font des affaires.»

La start-up a levé 150 millions de dollars de financement par emprunt auprès de Goldman Sachs en février.

Financement Stripe

Le cycle est le dernier investissement réalisé par Stripe, le géant des paiements fondé par les frères Collison qui a récemment levé 600 millions de dollars pour une valorisation de 95 milliards de dollars.

Elle a pris des participations dans plusieurs start-ups du domaine des fintech. Plus tôt cette année, elle a investi dans des sociétés comme Check et Fast, ce qui lui a donné une vue d’ensemble des segments de marché sur lesquels les jeunes entreprises de fintech travaillent. Elle détient également des parts dans la néo-banque britannique Monzo.

Le mois dernier, il est sorti de la fintech et a investi dans la plate-forme de gestion des effectifs Assembled, bien qu’il n’ait pas mené la ronde.

Pendant ce temps, il est sur la voie de l’acquisition, achetant Paystack du Nigéria pour pénétrer en Afrique.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des