SpineZone lève 12 M $ en financement de série A


SpineZone

SpineZone, un fournisseur de traitement personnalisé non opératoire pour les affections musculo-squelettiques basé à San Diego, en Californie, a clôturé un cycle de financement de série A de 12 millions de dollars.

La ronde était dirigée par Polaris Partners et Providence Ventures, avec la participation de Martin Ventures.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour pénétrer de nouveaux marchés et des partenariats stratégiques avec les systèmes de santé, les régimes de santé, les employeurs et d’autres organisations, tout en élargissant sa présence dans les cliniques.

Dirigé par Kian Raiszadeh, MD, co-fondateur et PDG, et et Kamshad Raiszadeh, MD, cofondateur et directeur médical, SpineZone utilise sa plateforme en ligne, des programmes de traitement personnalisés basés sur les données et des cliniques en douleur au cou, tout en minimisant le besoin de médicaments sur ordonnance, d’injections et de chirurgies. Les patients reçoivent des conseils personnalisés et des exercices à domicile de la plate-forme en ligne, et ont la possibilité de recevoir un traitement en personne dans les cliniques locales de SpineZone dans le sud de la Californie.

Le programme connecte les patients à une plate-forme en ligne personnalisée à laquelle ils peuvent accéder via un smartphone ou un ordinateur portable; les patients sont évalués pour leur niveau global de douleur et les complications et facteurs de risque associés possibles, puis se voient attribuer une série d’exercices qu’ils peuvent faire à la maison, guidés par l’application et avec une communication constante avec l’équipe de médecins, assistants médicaux et physiothérapeute «Coaches».

La société reçoit des patients par le biais de recommandations de médecins de soins primaires et de partenariats stratégiques avec les régimes de santé, les systèmes de santé et les employeurs. Il a actuellement 1 million de vies sous gestion et a des partenariats avec les principaux systèmes de santé tels que Sharp HealthCare, Scripps, Providence et des plans nationaux de santé tels que Anthem.

FinSME

01/03/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires