Solana Labs lance son propre protocole de paiement décentralisé « Solana Pay » pour étendre le commerce numérique.

Solana Labs a lancé un protocole de paiement appelé Solana Pay avec le soutien de CircleFTX et Phantom. Il permettra aux commerçants et aux plateformes de commerce électronique d’accepter les paiements via des portefeuilles cryptographiques. Le service devrait ainsi offrir de nouveaux types d’interactions et de possibilités de transactions pour les commerçants et les clients.

La mise en ligne de Solana Pay

Solana Labs introduit un protocole de paiement décentralisé pour les commerçants et les consommateurs. Solana Pay est un service peer-to-peer qui permet aux commerçants et aux clients d’accepter et de transférer des actifs numériques activés par Solana à tout moment et en tout lieu.

Il fonctionne sur la blockchain Solana et a été développé avec le soutien de Solana Labs, Checkout.com, Circle et Citcon. Phantom  et FTX ont intégré ce service via leurs portefeuilles numériques.

Solana Pay a révélé dans une déclaration exclusives qu’ils voyaient « le cas d’utilisation le plus répandu pour les monnaies numériques en dollars américains », comme le stablecoin USDC de Circle, mais permet également de lier des actifs à Solana, comme le SOL natif de Solana, FTT de FTX,  et SRM de Sérum.

L’interaction avec les clients via un portefeuille crypto est un changement potentiel pour les commerçants, ouvrant la porte à la distribution de NFT, d’offres exclusives, de jetons de fidélité, etc. Avec l’explosion de l’espace NFT au cours de la dernière année, Solana Pay veut permettre aux commerçants et aux marques d’explorer plus facilement les moyens de se connecter avec leur public.

A découvrir : Binance annonce que son projet prioritaire en 2022 est le lancement d’une nouvelle carte crypto en Ukraine.

Avec des frais extrêmement bas et des transactions rapides

Le protocole de paiement décentralisé de Solana est basé sur la technologie blockchain de Solana. En effet, lancé en 2019, le blockchain Solana devient rapidement connue pour sa grande vitesse et ses frais de transaction extrêmement bas. Solana Pay vise à fournir une alternative en faible barrière à l’entrée aux paiements cryptographiques et permettre l’intégration des actifs émergents comme le NFT.

Le responsable des paiements. aux laboratoires Solana, Sheraz Shere, a souligné :  » Solana Pay offre aux commerçants un nouveau cadre simplifié pour effectuer des transactions avec leurs clients, leur permettant d’accepter et de régler des fonds directement sans intermédiaires, sans aucune responsabilité en matière de fraude et avec des frais de traitement mesurés en fractions de centime « 

Commentant le lancement de Solana Pay, Jeremy Allaire de Circle, a déclaré que « c’est une étape critique vers l’élargissement de l’accès et de l’utilisation pour les commerçants et les clients qui souhaitent participer au paysage en évolution rapide de la prochaine génération de technologie de paiement.

Bonus : Thaïlande renonce à son projet d’imposer 15 % de taxes sur les bénéfices de trading cryptographique.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de