ServiceNow investit massivement dans un service de données centré sur l’UE


Le nouveau service de la société permettra aux clients de traiter leurs données hébergées dans l’UE exclusivement dans l’UE.

L’éditeur de logiciels ServiceNow a annoncé un investissement majeur pour permettre à ses clients d’héberger leurs données là où cela leur convient tout en restant conforme à la protection des données.

La plate-forme basée sur le cloud crée un nouveau service qui permettra aux clients de demander que leurs données hébergées dans l’UE soient traitées exclusivement au sein de l’UE pour un investissement de plusieurs millions d’euros.

Dans le cadre de l’investissement, ServiceNow créera 80 nouveaux rôles qui seront répartis sur plusieurs sites de l’UE, dont Dublin. Les rôles concerneront l’ingénierie cloud, le support technique, la sécurité, la conformité et d’autres fonctions de fourniture de produits et de services.

Le nouveau service de l’UE sera géré depuis le bureau de Dublin de l’entreprise.

Cette décision intervient un an après l’arrêt Schrems II et fait suite à la version finale des recommandations du comité européen de la protection des données le 21 juin 2021.

Mark Cockerill, vice-président des services juridiques, EMEA et responsable mondial de la confidentialité chez ServiceNow, a déclaré que la société avait choisi d’être proactive plutôt que d’adopter une approche « d’attendre et de voir ».

Soutenir la Silicon Republic

« Notre nouveau modèle de prestation de services centré sur l’UE offrira à nos clients et partenaires actuels une tranquillité d’esprit », a-t-il déclaré.

« Pour les clients et partenaires opérant dans des secteurs hautement réglementés, ou dans le secteur public, ou ceux qui n’ont pas encore fait le passage au cloud, ce modèle leur donne sécurité et simplicité lors de la sélection du service cloud qui correspond le mieux à leurs besoins. »

Carla Arend, analyste principale pour le cloud en Europe à l’International Data Corporation, a déclaré que la décision Schrems II a conduit les organisations européennes à revoir leurs politiques et processus de protection des données liés au cloud.

« Les garanties contractuelles, de confidentialité et de sécurité et l’assurance que les données seront conservées et traitées dans l’UE aident les organisations européennes à se conformer aux lois européennes sur la protection des données tout en tirant parti des plateformes cloud mondiales », a-t-elle déclaré.

« Les fournisseurs, tels que ServiceNow, qui investissent pour soutenir leurs clients en réponse à cette décision offrent un choix essentiel à leurs clients. »

Plus tôt cette année, ServiceNow a annoncé son intention de pourvoir 300 nouveaux postes dans son bureau de Dublin.

L’été dernier, la société a révélé les détails d’un nouveau centre de données à Dublin pour aider les clients de service en Irlande et en Europe.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires