Selon une enquête, les employés distants ont plus de mal à se déconnecter


Un nouveau rapport de Laya Healthcare affirme que les employés travaillant à domicile ont consacré plus de 300 millions d’heures supplémentaires depuis le début de la pandémie.

Une nouvelle étude du fournisseur d’assurance Laya Healthcare suggère que les employés travaillant à domicile en Irlande ont effectué 300 millions d’heures supplémentaires depuis le début de la pandémie. L’entreprise a mené plus de 1 000 entretiens avec des employés et des responsables RH au début de cette année. Il a révélé que l’épuisement de la main-d’œuvre et le stress fréquent suscitent une préoccupation croissante.

Cliquez ici pour découvrir les meilleurs employeurs de science-technologie qui embauchent actuellement.

Près des deux tiers des participants ont déclaré ressentir une pression pour rester en contact après les heures de travail normales, ce qui se traduit par une moyenne de 22 heures supplémentaires par mois au cours de l’année écoulée. Cela représente 7 milliards d’euros, selon Laya. Une précédente étude Covid-19 menée par l’entreprise a révélé que de nombreux employés en Irlande ne prenaient pas suffisamment de congés annuels et de maladie, ce qui a potentiellement contribué à des niveaux de stress plus élevés.

Le responsable de la santé et du bien-être de Laya Healthcare, Sinéad Proos, a déclaré que les résultats présentaient «des signes inquiétants de détérioration du moral des employés». Les principaux contributeurs sont moins d’interaction sociale avec les collègues, des difficultés à se motiver et la nécessité d’être «toujours active», a-t-elle déclaré.

«Notre dernier baromètre montre que la motivation des employés et le maintien de la culture organisationnelle deviennent des problèmes de plus en plus notables par rapport à il y a six mois, un plus grand nombre d’employés citant désormais la perte des liens de travail comme leur principal défi de travailler à domicile», a déclaré Proos.

«Il y a un sentiment écrasant d’être bloqué dans la stase. Certains disent que le début prometteur de 2021 ne s’est pas concrétisé, alors que près de la moitié des travailleurs se sentent bloqués dans leur emploi actuel, voulant changer d’emploi mais retenus en raison d’un manque d’opportunités.

«Les employeurs ont également indiqué qu’une communication efficace est un défi, et cela a un effet d’entraînement réel; si les travailleurs ne se sentent pas communiqués et soutenus, cela peut se prêter à un sentiment de stagnation. »

La gestion de la santé mentale est essentielle

Les employeurs ont la responsabilité de soutenir leur personnel à travers ces problèmes, a déclaré Laya Healthcare, ajoutant que l’accent devrait être mis sur la gestion de la santé mentale, l’impact des vaccinations Covid-19 et les futurs arrangements de travail.

Dans le sondage, 69% des organisations ont déclaré que le plus grand défi du travail à domicile était la santé mentale, et beaucoup ont déclaré qu’ils aimeraient rendre les services de santé mentale plus accessibles sur le lieu de travail.

Proos a ajouté: «Il est formidable de voir que des progrès sont réalisés par les organisations pour aborder les soutiens en santé mentale, trois employeurs sur quatre offrant désormais des services de santé et de bien-être à leurs travailleurs. Nous encourageons les employeurs à se pencher de l’intérieur sur l’efficacité de leurs stratégies de santé et de bien-être. Lorsque nous avons fait la recherche l’année dernière, 61% ont déclaré que leurs stratégies étaient efficaces. Il est maintenant tombé à 53 pc.

«Parallèlement à la gestion de la santé mentale, les organisations doivent gérer les attentes concernant les vaccinations, les congés de maladie et l’avenir du travail après la pandémie. Plus de sept employés sur 10 (74%) pensent que la main-d’œuvre devrait être vaccinée avant de retourner au travail et 79% encourageants ont déclaré qu’ils l’obtiendraient s’ils étaient disponibles.

«Il est essentiel que les employeurs soutiennent les travailleurs en communiquant les faits concernant les vaccinations, en les orientant vers des sources fiables d’informations mises à jour.»

Infographie de Laya Healthcare avec des statistiques sur les travailleurs à distance qui ont du mal à se déconnecter pendant la pandémie.

Cliquez pour agrandir. Infographie: Laya Healthcare

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers