Samsung participe au projet CBDC en Corée du Sud pour permettre des paiements en cryptos sans Internet.

Samsung Electronics, le géant sud-coréen de la fabrication de produits électroniques, a participé dans un projet mené par la Banque de Corée (BOK) pour créer une plate-forme pilote pour une monnaie numérique de banque centrale (CBDC).

Un programme pilote pour le CBDC

Selon le rapport du « Korea Times », Samsung participe actuellement au projet de construction de la plate-forme pilote de monnaie numérique de la Banque de Corée (BOK).

Le projet a été lancé le 28 juillet et est géré conjointement par la blockchain GroundX, qui fait partie de la plateforme de messagerie Kakao. La Banque de Corée prévoit d’utiliser la plate-forme blockchain de GroundX, Klaytn, pour développer une structure prenant en charge sa monnaie numérique.

à lire également : En échange d’informations sur des pirates, les États-Unis offrent une prime en cryptomonnaies.

Les porte-parole de la Banque de Corée et de Samsung ont déclaré que le projet combine les avantages des monnaies numériques en établissant un système de paiement plus efficace et avancé et en promouvant l’inclusion financière :

« Plus précisément, le consortium Kakao et les 2 filiales technologiques du groupe Samsung lanceront un programme pilote visant à vérifier les transferts d’argent et les envois de fonds entre pays, à émettre et à distribuer la MNBC et à surveiller son fonctionnement éventuel dans des environnements virtuels. »

Tester la fonctionnalité des futures cryptomonnaies

Sous la direction de la Banque de Corée, Samsung participera au test de monnaie numérique de la banque centrale. L’étude examinera toutes les possibilités d’opérations de paiement de diverses manières, les transferts entre pays, ainsi que l’émission, la distribution et le suivi des CBDC. Cela aidera à déterminer la fonction des crypto-monnaies à l’avenir.

Une partie du test sera réalisée à l’aide de smartphones Samsung Galaxy. Ils seront utilisés pour explorer la possibilité de transactions CBDC d’un téléphone mobile à un autre téléphone mobile ou compte bancaire, même sans accès à Internet.

« Sera-t-il possible d’effectuer des paiements via des téléphones mobiles en utilisant la monnaie numérique sans Internet, ou d’envoyer des transferts de fonds de la MNBC à d’autres téléphones mobiles ou à d’autres comptes bancaires connectés ? Ce sont les 2 points essentiels que Samsung examine. »

En plus de Samsung Electronics, de nombreuses entreprises coréennes bien connues se sont également jointes. La phase de démarrage et de test ne doit pas excéder 2 ans.

à découvrir aussi : Sorare a annoncé l’arrivée du nouveau type de cartes appelé « Limited Card »

Avec Samsung Electronics comme l’un des participants au projet CBDC, BOK a trouvé une entreprise importante et influente qui peut aider à populariser la monnaie numérique de la banque centrale en Corée du Sud et explorer toutes les possibilités de nouvelles transactions de paiement entres les nations.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des