Quelque 81 % des gestionnaires de fonds pensent que le bitcoin est une bulle

 

Source : bitcoinist.com

 

Selon la dernière enquête de la Bank of America Global Fund Manager, la majorité des gestionnaires de fonds pensaient que la crypto était une bulle. Plus exactement, « 81 % des investisseurs pensent toujours que le bitcoin est une bulle malgré le repli du prix », selon l’étude faite en juin. L’enquête a porté sur 224 gestionnaires de fonds avec plus de 667 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Ce chiffre est en hausse par rapport à celui de 74 % en avril et de 75 % en mai. Ce mois, environ 9 % des personnes n’étaient pas d’accord avec l’idée d’une bulle du bitcoin, contre 16 % en avril.

 

Les investisseurs sont prudents quant à la volatilité extrême du Bitcoin 

 

Compte tenu de son extraordinaire volatilité et de l’incertitude réglementaire, les résultats suggèrent que certains gestionnaires professionnels sont sceptiques quant à la crypto comme classe d’actifs viable. Les craintes de bulle des crypto-monnaies ne sont pas nouvelles, et de nombreux investisseurs ont exprimé des réserves quant à l’investissement dans un actif sans fondement. Pour être juste, les prix du bitcoin ont été en difficulté récemment, car les investisseurs semblent être fixés sur chaque tweet sombre de l’influenceur de crypto Tesla, Elon Musk. Les prix du bitcoin ont ainsi chuté d’environ 37 % en mai et sont maintenant en baisse de 38 % par rapport à leur sommet de 64 829 $ atteint à la mi-avril.

 

Les autres résultats de l’enquête

Selon la revue Economic Times Voici d’autres conclusions de l’étude, qui s’est déroulée du 4 au 10 juin :

  • L’inflation, selon 72 % des investisseurs, n’est que temporaire.
  • En août-septembre, 63 % d’entre eux s’attendent à ce que la Réserve fédérale donne le signal d’une réduction progressive des taux d’intérêt.
  • Le risque le plus important est lié à l’inflation et à la crise du marché obligataire.
  • L’allocation obligataire est à son plus bas niveau depuis trois ans (-69 % net), tandis que les actions ont retrouvé leurs plus hauts niveaux de 2021 (61 %).
  • Selon 57 % des investisseurs, toute baisse du marché des actions au cours des six prochains mois sera inférieure à 10 %.

La décision de la Fed sur les taux d’intérêt étant sous les feux de la rampe, l’étude a également abordé la question de l’inflation, qui sera un moteur crucial du prix du bitcoin. Les pressions inflationnistes actuelles, selon 72 % des investisseurs interrogés, ne sont que temporaires. Dans le même temps, 63 % d’entre eux pensent que la Réserve fédérale américaine commencera à réduire ses dépenses en août ou en septembre. Un ton faucon pourrait être préjudiciable au prix du bitcoin.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires