Quand les entreprises irlandaises prévoient-elles un retour sur le lieu de travail?


Une nouvelle enquête a révélé que 81% des répondants s’attendent à une forme de travail hybride dans leur organisation après Covid-19.

Si les directives du gouvernement le permettent, près de 80% des organisations pourraient être de retour au bureau d’ici septembre 2021.

C’est ce que révèle le dernier rapport d’Ibec, qui a sondé les principaux contacts RH de 370 organisations.

Cliquez ici pour découvrir les meilleurs employeurs de science-technologie qui embauchent actuellement.

L’enquête a révélé que 29% des répondants prévoient de retourner sur leur lieu de travail d’ici septembre, et 21% d’entre eux s’attendent à être pleinement de retour dans les trois prochains mois. 28% des répondants ont déclaré qu’ils planifieraient leur retour sur le lieu de travail conformément aux lignes directrices du gouvernement.

Dans cet esprit, le PDG d’Ibec, Danny McCoy, a déclaré que le gouvernement devait clarifier le moment de la réouverture graduelle du lieu de travail.

«La feuille de route du gouvernement doit être alignée sur un examen continu des délais de réouverture qui reflètent la réduction des risques que le programme de vaccination offre. Cela signifie un retour progressif potentiel sur les lieux de travail plus tôt que l’heure de retour prévue précédemment signalée en septembre », a-t-il déclaré.

Travail hybride

Le rapport d’Ibec a également mis en évidence la manière dont de nombreuses entreprises prévoient de réintégrer leurs employés sur le marché du travail.

Le rapport a révélé qu’une organisation interrogée sur cinq s’attend à ce que les employés travaillent trois jours sur place dans le cadre de leurs plans de travail hybrides.

Sept répondants sur 10 ont mentionné une augmentation de la formation des supérieurs hiérarchiques en matière de gestion de la flexibilité au cours des deux à trois prochaines années, tandis que les investissements dans la technologie pour soutenir la collaboration à distance devraient augmenter dans plus de la moitié des organisations.

«Près des trois quarts des entreprises (74%) disent que l’utilisation du travail hybride augmentera dans leurs organisations au cours des deux à trois prochaines années», a déclaré McCoy.

«Bien que ces tendances signalent la nécessité d’une ambition accrue dans la fourniture des infrastructures nécessaires telles que les centres de travail à distance, l’alignement avec les garderies d’enfants et le Plan national pour le haut débit, le gouvernement doit avant tout expliquer aux organisations comment et quand elles peuvent entreprendre des efforts pour progressivement ramener leur personnel en toute sécurité au bureau », a-t-il déclaré.

Plus tôt cette année, le gouvernement a publié la première stratégie nationale de travail à distance de l’Irlande, qui comprend des plans pour un droit à la déconnexion et des investissements dans les infrastructures.

Il a également lancé une stratégie rurale quinquennale à la fin du mois de mars, avec un accent particulier sur le travail à distance dans les communautés rurales, la revitalisation des centres-villes et le déploiement du haut débit.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires