Qomplx clôture l’acquisition d’Hyperion Grey


Qomplx

Qomplx, une société d’analyse des risques basée sur le cloud et basée à Tysons, en Virginie, a finalisé l’acquisition d’Hyperion Gray, une société de sécurité de l’information.

Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

L’équipe d’ingénieurs logiciels, de scientifiques des données et d’experts en sécurité offensive d’Hyperion Gray a rejoint l’équipe de Qomplx en tant que membres clés des équipes de cybersécurité et d’analyse de l’entreprise.

Dirigé par Alejandro Caceres, fondateur et PDG, Hyperion Gray fournit une plateforme d’expertise en cybersécurité et intelligence open source (OSINT) qui améliorera et complétera les offres d’analyse des risques, de cybersécurité et de cyberassurance de Qomplx. Grâce à cette acquisition, Qomplx continue d’améliorer ses capacités en matière de posture de sécurité externe de cybersécurité axée sur les données, de renseignement, de tests de pénétration de sécurité avancés et d’émulation d’adversaire.

Le moteur de recherche de vulnérabilités des applications Web «PunkSPIDER» d’Hyperion Gray, les scanners et capteurs Internet Omnisense et les outils avancés de recherche OSINT et Web sombre sont tous intégrés dans les offres Q: CYBER et QOMPLX.

Dirigé par Jason Crabtree, co-fondateur et PDG, Qomplx fournit une solution complète qui combine l’intelligence de surface d’attaque externe avec la télémétrie interne d’Active Directory, les sources de journal et d’autres outils de sécurité alimentent une couche de fusion de données dédiée avec une augmentation facultative d’opérateurs humains experts. .

La société est cofondée par Crabtree, ancien conseiller spécial du général commandant du Cyber ​​Command de l’armée américaine et du ministère de la Défense, diplômé de West Point, boursier Rhodes et vétéran de la guerre en Afghanistan, et par le CTO Andrew Sellers, un major de l’Académie de l’US Air Force, un boursier Truman et un vétéran de la guerre en Irak.

Qomplx a conclu un accord de regroupement d’entreprises définitif avec Tailwind Acquisition Corp. et sera négocié à la Bourse de New York sous le symbole QPLX à la clôture du regroupement d’entreprises proposé.

FinSME

20/03/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires